• Accueil > 
  • Arts > 
  • Nouvelles 
  • > Après son album controversé, U2 lance une série de films 

Après son album controversé, U2 lance une série de films

U2 avait été très critiqué après avoir imposé... (Photo: archives AFP)

Agrandir

U2 avait été très critiqué après avoir imposé son dernier album Songs of Innocence à des millions d'utilisateurs d'iTunes sans leur demander.

Photo: archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
NEW YORK

U2, très critiqué après avoir imposé son dernier album Songs of Innocence à des millions d'utilisateurs d'iTunes sans rien leur demander, enchaîne avec une nouvelle expérience: un film relatif à ce dernier opus, créé par une dizaine d'artistes urbains.

Films of Innocence présentera à partir du 9 décembre le travail de 11 artistes reconnus pour leurs travaux dans des espaces urbains. Le groupe irlandais souligne que ces créateurs ont disposé d'une «totale liberté de création pour présenter leur réponse personnelle» à l'album musical.

«Prenant les immenses fresques murales d'Irlande du Nord comme point de départ, U2 a lancé un projet pionnier pour célébrer le pouvoir démocratique unique de l'art urbain», ajoute l'annonce relative au projet sur iTunes.

Mais cette fois, ce ne sera pas gratuit: il en coûtera 12,99 dollars aux utilisateurs d'iTunes pour visionner Films of Innocence.

Parmi les artistes ayant participé au projet, le Sud-Africain Robin Rhode, spécialiste des images en trompe l'oeil, ou Oliver Jeffers, natif de Belfast, bien connu pour ses illustrations de livres pour enfants.

U2 avait annoncé début septembre la sortie de Songs of Innocence dans le cadre de l'événement organisé par Apple pour promouvoir son nouvel iPhone 6. L'album avait été inclus dans les bibliothèques de tous les utilisateurs d'iTunes, sans demander leur consentement préalable.

Bien que l'album ait été gratuit, cette manoeuvre avait fortement déplu à de nombreux utilisateurs du logiciel de musique d'Apple, furieux de cette intrusion dans leur bibliothèque de musique personnelle.

Bono, le leader de U2, avait dans un premier temps mis en avant cette démarche comme une manière innovante de partager la musique de l'emblématique groupe de rock. Mais il s'est ensuite excusé, blâmant son ego et sa générosité.

Apple avait reçu tellement de plaintes qu'il avait dû publier un billet où il expliquait aux utilisateurs d'iTunes comment effacer Songs of Innocence de leur playlist.

U2 prévoyait cette semaine de jouer tous les soirs dans la célèbre émission The Tonight Show à New York, mais le groupe a dû renoncer car Bono s'est blessé à un bras lors d'une chute à vélo dans Central Park.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer