Le guitariste des Smiths va publier son autobiographie

Le guitariste Johnny Marr et Morrissey ont lancé les... (PHOTO OWEN SWEENEY, ARCHIVES AP)

Agrandir

Le guitariste Johnny Marr et Morrissey ont lancé les Smiths en 1982 à Manchester, la ville du nord de l'Angleterre où ils ont grandi.

PHOTO OWEN SWEENEY, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Après Morrissey, l'ancien chanteur mélancolique des Smiths, c'est au tour de Johnny Marr, le guitariste du célèbre groupe pop-rock anglais des années 80 d'annoncer lundi qu'il allait publier son autobiographie.

«Johnny est ravi d'annoncer qu'il est en train d'écrire une autobiographie qui sortira à l'automne 2016», peut-on lire sur son site officiel www.johnny-marr.com «Ces dernières années, alors que j'étais en tournée et que je faisais la promotion de mon travail en solo, des fans et des journalistes m'ont demandé quand j'allais écrire mon livre. Je suis ravi de dire que le temps est venu pour raconter mon histoire», a ajouté le guitariste qui écrivait les musiques des chansons des Smiths.

Pour Ben Dunn, le directeur de publication de la maison d'édition Century qui va publier l'autobiographie, il s'agit «du livre que les fans des Smiths ont attendu toute leur vie».

«Ce qu'a écrit Johnny pour le moment est à couper le souffle», a-t-il ajouté.

Johnny Marr et Morrissey ont lancé les Smiths en 1982 à Manchester, la ville du nord de l'Angleterre où ils ont grandi. Leurs chroniques de la vie de la classe ouvrière ont connu un énorme succès.

Ce mélange de mélodies travaillées et de textes introspectifs - parfois taxés de misérabilistes - a également influencé Jeff Buckley, Pulp ou encore Radiohead et Coldplay. Parmi les hits les plus connus figurent Heaven Knows I'm Miserable Now, Last Night, I Dreamt That Somebody Loved Me ou Bigmouth Strikes Again.

Morrissey a publié en 2013 ses mémoires sobrement intitulées Autobiographie et longues de 457 pages.

Il y révélait que Johnny Marr s'était un temps dit prêt à reformer le groupe séparé en 1987, une option écartée par Morrissey.

«Survivre aux Smiths n'est pas quelque chose qui doit être tenté à deux reprises», écrivait ainsi Morrissey.

Johnny Marr, dont l'amitié avec Morrissey était à l'origine et au coeur du groupe, était décrit de façon positive dans le livre, mais on ne peut pas en dire autant du batteur Mike Joyce et du bassiste Andy Rourke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer