Retrouvailles Dutoit-OSM en 2016

On a revu Charles Dutoit au Festival de... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

On a revu Charles Dutoit au Festival de Lanaudière le temps de deux concerts en juillet 2011, avec l'Orchestre de Philadelphie.

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Festival Montréal en lumière

Arts

Festival Montréal en lumière

Consultez notre dossier complet sur le Festival Montréal en lumière 2011. »

Charles Dutoit renouera avec l'Orchestre symphonique de Montréal, qu'il a dirigé pendant 25 ans, au festival Montréal en lumière de 2016. Cette annonce sera faite lundi dans le cadre d'une conférence de presse convoquée par Alain Simard, président du festival, et le consul général de la Suisse, Beat Kaser, à laquelle assistera le maestro suisse âgé de 78 ans.

L'objectif initial de Montréal en lumière était d'orchestrer ces retrouvailles du chef et de l'OSM dès cette année, alors que le pays invité du festival est la Suisse. Les horaires trop chargés de part et d'autre ont rendu la chose impossible, mais Dutoit retrouvera finalement l'OSM en février 2016 dans cette Maison symphonique qu'il a souvent réclamée pour son orchestre.

Le lien avec la Suisse donne davantage de poids à la rumeur voulant que Martha Argerich, Argentine de naissance mais naturalisée suisse, serait de cette rencontre Dutoit-OSM. La pianiste a été la femme de Dutoit de 1969 à 1973 et ils ont eu une fille ensemble, Annie.

De 1977 à 2002

Sous la direction de Charles Dutoit, de 1977 à 2002, l'OSM a multiplié les tournées internationales et les enregistrements pour la maison Decca. Cette association s'est terminée dans l'amertume quand, contesté par des musiciens, le maestro a annoncé par voie de communiqué qu'il démissionnait de son poste de directeur artistique de l'OSM le 10 avril 2002.

Depuis son arrivée à Montréal, son successeur Kent Nagano a maintes fois répété qu'il voulait ramener Charles Dutoit comme chef invité de l'OSM. On l'a revu au festival de Lanaudière le temps de deux concerts en juillet 2011 avec l'Orchestre de Philadelphie, qu'il a dirigé avant de passer la baguette à Yannick Nézet-Séguin. Et, l'an dernier, il a visité la Maison symphonique, où il a assisté à un concert du violoncelliste Yo-Yo Ma.

Mais les années passaient et on se demandait si Dutoit, qui a toujours un appartement à Montréal, reviendrait un jour diriger l'OSM. Ces derniers mois, les démarches en ce sens se sont accélérées et les musiciens de l'OSM ont été mis au courant du projet par la direction le mois dernier. Comme nous l'a dit un musicien de l'orchestre hier, « il est temps de tourner la page ».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer