Notes classiques: Montréal/Nouvelles Musiques, Matt Haimovitz et Quartom

Walter Boudreau... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Walter Boudreau

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Montréal déborde de concerts. Comment s'y retrouver? Avec Notes classiques, découvrez les événements musicaux à ne pas rater chaque mois.

Festival Montréal/Nouvelles Musiques

Pour ses 50 ans, la Société de musique contemporaine du Québec fait les choses en grand avec son festival Montréal/Nouvelles Musiques (MNM) qui aura lieu du 23 février au 4 mars sous le thème «Retour vers le futur» et présentera plus de 20 concerts en 10 jours. Pour l'occasion, Walter Boudreau a revisité la Symphonie du millénaire, oeuvre collective de 19 compositeurs à déploiement colossal créée en 2000 avec 333 musiciens.

«C'est la plus grosse production jamais faite par la SMCQ, dit Walter Boudreau. Devant l'impossibilité de la reconstituer dans sa gigantesque forme originale, je l'ai refaçonnée pour qu'elle puisse être jouée dans une salle de concert normale, par un orchestre symphonique, un choeur de 16 voix, avec orgue, clochers d'église échantillonnés et carillonneurs.»

L'oeuvre unique en son genre sera reprise par l'Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal sous la direction de Philippe Ménard le 26 février, 15 h 33, à l'oratoire Saint-Joseph. Entrée gratuite.

Programmation complète de MNM: http: //www.smcq.qc.ca/mnm/fr/2017/

Des Québécois à Washington

Pas moins de neuf Québécois participent ce mois-ci à une production de Léonore, ou l'Amour conjugal, de Pierre Gaveaux, pour Opera Lafayette. Cette compagnie d'opéra, qui existe depuis 1995, se spécialise dans le répertoire français du XVIIIe siècle. L'opéra sera présenté à Washington le 19 février et à New York le 23, dans une mise en scène d'Oriol Tomas, avec des décors, costumes et éclairages de deux diplômées de l'École nationale de théâtre, Laurence Mongeau et Julie Basse. Le rôle principal sera tenu par la soprano Kimy McLaren, aux côtés de Pascale Beaudin, Tomislav Lavoie, Jean-Michel Richer, Dominique Côté, Alexandre Sylvestre. Le ténor canadien Keven Geddes, membre actuel de l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal, fait aussi partie de la distribution. Les autres chanteurs ainsi que le metteur en scène sont tous d'anciens membres de l'Atelier.

Matt Haimovitz et Bach

Le violoncelliste Matt Haimovitz interprète l'intégrale des Suites pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach, sur deux jours, dans une formule originale où le musicien se déplacera entre chaque prestation. Chacune des suites sera précédée d'une ouverture composée par un compositeur d'aujourd'hui. Pour le premier volet de l'événement, Matt Haimovitz donnera trois mini-récitals - soit les Suites nos 2, 3 et 4, à différents étages du nouveau Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein du Musée des beaux-arts de Montréal. L'entrée sera donc libre pour les détenteurs de billets du MBAM. En deuxième volet, il jouera les Suites no 1, 5 et 6 à la salle Bourgie. Les compositeurs joués en ouvertures sont Du Yun, Vijay Iyer, Roberto Sierra, Philip Glass, David Sanford et Luna Pearl Woolf. MBAM, 11 février, 14 h à 16 h, et salle Bourgie, 12 février, 13 h.

Quartom lance son nouveau spectacle

Le quatuor a cappella Quartom lance son nouveau spectacle, Acte III, dans une mise en scène de Benoît Brière. Ce spectacle, qui fera l'objet d'une tournée, est basé sur le plus récent album du quatuor, enregistré avec la maison ATMA Classique et consacré aux airs d'opéra les plus connus et appréciés du répertoire. On pourra donc entendre, entre autres, des airs de Gounod, Verdi, Bizet, Gershwin, Mozart et Offenbach, interprétés à leur façon. Quiconque a déjà entendu Benoit Leblanc, Julien Patenaude, Gaétan Sauvageau et Philippe Martel, véritables pince-sans-rire, peut également s'attendre à une bonne dose d'humour et d'anecdotes. Au Théâtre Petit-Outremont, les 14, 24 et 25 février, 20 h. D'autres représentations sont déjà prévues à Longueuil, Terrebonne, Valleyfield et Sainte-Geneviève au cours des prochains mois.

L'Enfant et les sortilèges

L'Atelier d'opéra de l'Université de Montréal présente L'Enfant et les sortilèges, de Maurice Ravel, dans une mise en scène de François Racine. Une trentaine de jeunes chanteurs prendront part à la production de cette fantaisie lyrique dont le livret a été écrit par nulle autre que l'écrivaine française Colette. À l'origine un poème, l'oeuvre raconte l'histoire d'un enfant capricieux qui se voit servir une leçon par des objets et animaux qui prennent vie dans son rêve. Les rôles principaux ont été confiés à la jeune mezzo Camille Brault (l'Enfant) et la soprano Lila Duffy (Le Feu). Cette soirée concert-opéra permettra aussi d'entendre deux oeuvres orchestrales du même compositeur, soit Shéhérazade et La valse. Le chef Alain Trudel dirigera l'Orchestre de l'Université de Montréal. Salle Claude-Champagne, 23, 24 et 25 février.

D'autres concerts à ne pas manquer

Les Violons du Roy et Charles Richard-Hamelin, Maison symphonique, 11 février, 19 h 30.

Joshua Bell dirige l'OSM. Maison symphonique, les 14 et 15 février, 20 h.

Nareh Arghamanyan, piano. Salle Bourgie, 15 février, 19 h 30.

Arion Orchestre Baroque: Musiques au parfum français. Salle Bourgie, du 16 au 19 février.

Orchestre Métropolitain: Beautés de la nature. Maison symphonique, 24 février, 20 h.

I Musici de Montréal: Musique slave, avec Vadim Gluzman. Salle Bourgie, 24 février, 20 h.

Schubert, Le Grand Voyage, avec Mathieu Gaudet et Max van Wyck. Chapelle historique du Bon-Pasteur, 23 février, 19h30.

Ensemble Caprice: Bach, des cantates aux couleurs du vent. Salle Bourgie, 26 février, 14 h.

Pro Musica: Andras Schiff, piano. Maison symphonique, 3 mars, 20 h.

Atelier lyrique de l'OdM et Orchestre de chambre McGill: Poperetta. Théâtre Corona, 5 mars, 14 h.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer