Orchestre de la Francophonie: quinze ans de musique

Le chef Jean-Philippe Tremblay s'occupe de l'Orchestre de... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Le chef Jean-Philippe Tremblay s'occupe de l'Orchestre de la Francophonie, une academie musicale qui réunit de jeunes musiciens de la Francophonie.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline Rodgers

Collaboration spéciale

La Presse

L'Orchestre de la Francophonie fête ses 15 ans cette année. Depuis sa fondation, quelque 1300 jeunes musiciens ont participé à son programme académique estival et donné plus de 300 concerts. Nous avons rencontré quatre d'entre eux pour mieux les connaître et savoir ce qui les motive alors qu'ils se préparent au concert anniversaire qui aura lieu à la Maison symphonique, cet après-midi, avec des billets à 15 $ pour fêter ces 15 années de musique.

Pascal La Rosa, 26 ans, France, violon

«Je vis en Islande où j'ai obtenu un poste dans l'orchestre national. Je suis venu ici pour jouer avec des personnes différentes, avec un chef différent, que je n'aurais pas pu connaître autrement. Déjà, la première semaine, des amitiés se sont créées parmi nous et c'est toujours bien de jouer avec des amis, d'avoir une cohésion, d'arriver à une symbiose. J'aime voyager et c'était une occasion de venir à Montréal, au Canada. Avec l'OF, je suis l'un des deux violons solos, mais l'important, c'est la musique, pas la position dans l'orchestre. Je suis devenu musicien parce que ma mère me faisait écouter beaucoup de musique quand j'étais petit. J'ai commencé le violon à 3 ans.»

Lindsay Bryden, 24 ans, Ontario, flûte

«Je vis en Angleterre depuis sept ans. J'y suis allée pour poursuivre mes études mais maintenant, je cherche du travail. J'enseigne et je fais de la musique de chambre mais c'est difficile, après les études, et à Londres, il y a beaucoup de flûtistes. Je suis aussi compositrice, et l'OF a joué une de mes pièces. J'aime beaucoup la composition, la musique de chambre et la musique de film. Comme musicienne, j'aime faire un peu de tout. C'est la troisième fois que je participe à l'OF. J'aime cet orchestre parce que les musiciens qui viennent ici sont fantastiques et aussi, le chef est incroyable. Nous sommes évalués selon notre mérite et même les plus jeunes peuvent avoir une position de solo. Nous faisons beaucoup de répertoire en peu de temps et nous apprenons énormément.»

Sarah Martin, 27 ans, États-Unis, violon

Je viens de Dallas, au Texas, où j'ai appris le français en immersion dans une école internationale. J'ai toujours rêvé de venir au Québec. J'habite maintenant à Berlin, où je travaille comme musicienne à la pige. C'est ma première expérience à l'OF. Depuis l'âge de 12 ans, je participe à des orchestres d'académie de ce genre. Des amis qui avaient participé auparavant m'ont conseillé de venir. Je pense qu'ici, je vais faire partie d'un beau projet et je vais connaître d'autres musiciens. J'ai commencé le violon à 5 ans et très tôt, j'ai voulu en faire mon métier. Mes ambitions sont d'être une musicienne polyvalente. Je fais du classique mais aussi du jazz, du hip-hop, du rock. Je joue dans des groupes. J'aimerais communiquer avec tous les publics.»

Noam Greenfeld, 25 ans, Israël, trombone

«Avant de jouer du trombone, j'ai fait du piano à partir de 10 ans, et ensuite, de l'euphonium. À 18 ans, j'ai commencé mon service militaire et dans l'armée, j'ai joué du trombone dans un programme pour les musiciens. L'an dernier, j'ai joué avec l'Orchestre symphonique de Jérusalem sous la direction de Frédéric Chaslin. J'ai voulu participer à l'OF pour faire de la musique pendant l'été. J'ai aussi pensé que ce serait une bonne occasion pour pratiquer mon français, que j'ai appris parce que j'étudie à Genève. Comme musicien, mon objectif est de jouer dans un orchestre, mais j'aimerais bien aussi faire de la musique de chambre et jouer comme soliste. Je trouve que le travail ici, avec l'OF, est très intéressant.»

____________________________________________________________________________

Orchestre de la Francophonie, 7 août, 15 h, Maison symphonique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer