Opéré d'urgence, Yannick Nézet-Séguin se fait remplacer

Yannick Nézet-Séguin... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Yannick Nézet-Séguin

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline Rodgers

Collaboration spéciale

La Presse

Le chef Yannick Nézet-Séguin a été opéré d'urgence aux États-Unis pour une hernie épigastrique nécessitant une convalescence de trois semaines à un mois. Il sera remplacé par le jeune chef autrichien Christian Arming pour le concert Monuments slaves de l'Orchestre Métropolitain du 25 mars prochain.

Lundi dernier, l'Orchestre Métropolitain avait annulé la conférence de presse lançant sa programmation 2016-2017 en mentionnant que son directeur musical avait un empêchement, sans donner de précisions.

Hier, le Berliner Philharmoniker annonçait qu'il serait remplacé par l'Autrichien Manfred Honeck pour le concert du Festival de Pâques de Baden-Baden en Allemagne. L'opération a eu lieu le 14 mars. Son retour sur le podium à Philadelphie devrait avoir lieu vers le 8 avril.

Son remplaçant pour le concert de Montréal, Christian Arming, est le directeur musical de l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège et le chef principal du Janacek Philharmonic, en République tchèque. Il connaît donc bien l'oeuvre au programme, la fameuse Messe glagolitique, oeuvre monumentale du compositeur qui n'a pas été jouée à Montréal depuis 1991. Le programme a aussi été modifié, la Symphonique no 6 de Dvorak étant remplacée par la Symphonie no 8.

L'Orchestre Métropolitain a toutefois tenu à préciser qu'il se portait bien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer