Le Philharmonique célébrera New York avec Dvorak et Woody Allen

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

L'Orchestre philharmonique de New York a dévoilé mercredi son programme pour la saison 2016-2017 durant laquelle il célébrera la vibrante mégalopole avec des compositions du cru comme la Symphonie du nouveau monde d'Antonin Dvorak ou la musique du film de Woody Allen Manhattan.

À compter du 21 septembre, le Philharmonique, l'un des plus prestigieux ensemble du monde, explorera la Symphonie n°9 dite Du nouveau monde pour laquelle Antonin Dvorak s'était inspiré de la musique des Noirs et des Amérindiens lors d'un voyage aux États-Unis.

L'orchestre new-yorkais avait commandé cette création et été le premier à donner en concert en 1893 la désormais célèbre musique du compositeur tchèque. Quelque 123 ans plus tard, le Philharmonique reprendra ces notes dans son enceinte, mais aussi dans des concerts gratuits dans les parcs et les écoles de la ville.

«Une des choses que j'ai dites à mes débuts ici est que nous voulons, profondément, être un orchestre qui ne se trouve pas seulement à New York mais qui traite fondamentalement de cette ville», a déclaré son directeur musical Alan Gilbert, dont les deux parents étaient musiciens au Philharmonique.

Pour ce faire, la bande originale de Manhattan, film en noir et blanc sorti en 1979, sera jouée en première mondiale durant la projection de ce classique de Woody Allen.

Déjà à l'époque du film, le Philharmonique avait enregistré la majeure partie de la bande originale composée par George Gershwin - un natif de New York comme Woody Allen - dont l'oeuvre Rhapsody in Blue ouvre et ferme Manhattan.

L'accent mis sur la ville s'appliquera aussi aux spectacles proposés pour la première fois, comme celui du célèbre trompettiste Wynton Marsalis.

La joueuse de sitar Anoushka Shankar, demi-soeur de la chanteuse Norah Jones, fera partie de cette nouvelle saison, interprétant Raga-Mala Sitar Concerto n°2 écrit par leur père, Ravi Shankar, pour le Philharmonique en 1981.

L'artiste en résidence pour la saison sera le violoniste grec Leonidas Kavakos qui «est de longue date un des favoris de l'orchestre et du public», a confessé Alan Gilbert. Il donnera en tant que chef d'orchestre un concerto pour violons de la compositrice russe Lera Auerbach.

Le Philharmonique partira également en tournée en Europe, avec des représentations mettant en valeur les solos du célèbre violoncelliste Yo-Yo Ma.

Après sept ans à la tête du Philharmonique, Alan Gilbert sera remplacé par le Néerlandais Jaap van Zweden, un violoniste connu pour sa maîtrise du répertoire classique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer