De Bach à Rachmaninov

Au calendrier musical de cette semaine figurent deux auditions de l'Oratorio de... (PHOTO MARCO BORGGREVE, FOURNIE PAR L'OSM)

Agrandir

PHOTO MARCO BORGGREVE, FOURNIE PAR L'OSM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Gingras

Au calendrier musical de cette semaine figurent deux auditions de l'Oratorio de Noël de Bach. Et pourtant, aucune ne sera complète.

La version de l'OSM, demain et jeudi, 20h, à la Maison symphonique, comprendra quatre des six cantates de cet ensemble: les nos 1, 2, 5 et 6. John Nelson, chef américain de 74 ans dont on écrit qu'«il place Bach au-dessus de tout», dirigera l'orchestre, le choeur et les solistes Kathryn Lewek, Robin Blaze, James Oxley (remplaçant Julian Prégardien) et Gordon Bintner. Cette présentation sert de «postlude» au récent Festival Bach.

Le site internet de John Nelson parle de «débuts à l'OSM». Rien de plus faux. M. Nelson a dirigé l'OSM trois fois: en mars 1980, ainsi qu'en juin et décembre 1994.

Du même Oratorio de Noël, mais en mode plus réduit, les Musici et le Choeur du Studio de musique ancienne se limiteront aux trois premières cantates à leur concert de samedi, 15h, repris dimanche, 14h, dans le cadre de l'intégrale Bach de la salle Bourgie. Les solistes: Kimy McLaren, Mireille Lebel, Frédéric Antoun et Steven Labrie. Au pupitre: Jean-Marie Zeitouni.

Également ce week-end, soit dimanche, 15h, à la Maison symphonique: l'Orchestre Métropolitain et son chef Yannick Nézet-Séguin dans la 2e Symphonie de Rachmaninov (version intégrale, sans coupures) et dans l'accompagnement du populaire Concerto pour piano de Grieg confié au jeune Jan Lisiecki.

Ce programme sera d'abord donné quatre fois en périphérie. Partout, une heure avant chaque concert: conférence de Claudio Ricignuolo sur les oeuvres entendues.

Rea et autres

Cristian Gort dirige l'Atelier de musique contemporaine de l'Université de Montréal dans un programme centré sur John Rea (cinq pièces), dans le cadre de l'«Hommage» de la SMCQ à ce compositeur, ce soir, 19h30, salle Claude-Champagne. Ligeti et autres pour compléter.

Ce soir également, 20h, Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours: Noël par le Choeur de chambre Seraphim.

Pour la Syrie

Jeudi, 20h, à la basilique Notre-Dame, l'Orchestre I Medici di McGill, que dirige Gilles Auger, donne un concert au profit des organismes qui viennent en aide aux personnes déplacées à l'intérieur de la Syrie. Beethoven, Schubert et Tchaïkovsky au programme.

Samedi soir

Pour des raisons inconnues, le jeune violoncelliste (et chef d'orchestre) Stéphane Tétreault sera remplacé par Airat Ichmouratov au pupitre de l'Orchestre Nouvelle Génération samedi, 19h30, Pollack Hall. Programme maintenu: Schnittke, Mozart, Chostakovitch et, avec Kateryna Bragina au violoncelle, Dvorak et Janacek.

Samedi soir également, 20h, à l'église Saint-Denis: Noël par l'Ensemble Ambitus. Au programme: Casse-Noisette et autres.

Violon: le jury

Le Concours musical international de Montréal annonce la composition du jury de sa compétition de violon, qui aura lieu du 22 mai au 2 juin. Sous la présidence de M. André Bourbeau, les juges seront - par ordre alphabétique - Pierre Amoyal, violoniste français, Boris Brott, chef d'orchestre montréalais, Boris Garlitsky, violoniste russe, Ida Kavafian, violoniste et professeur à Juilliard, Mihaela Martin, violoniste roumaine, Vera Tsu Wei-Ling, violoniste chinoise et professeur au Conservatoire de Pékin, et Kathleen Winkler, violoniste américaine, professeur au Texas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer