Orchestre de la Francophonie: lancement de la nouvelle saison

Jean-Philippe Tremblay... (PHOTO MARTIN ROY, ARCHIVES LE DROIT)

Agrandir

Jean-Philippe Tremblay

PHOTO MARTIN ROY, ARCHIVES LE DROIT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Gingras
La Presse

L'Orchestre de la Francophonie, qui vient d'entreprendre sa nouvelle saison, donne quatre concerts cette semaine, dont les deux premiers à la salle Bourgie ce soir et jeudi, 19 h 30.

Ce soir, le titulaire Jean-Philippe Tremblay dirige deux oeuvres contemporaines : L'horreur de constater qu'on nous oubliera, cycle pour haute-contre et orchestre de la Canadienne Stacey Brown sur des textes de Bertrand Laverdure, et The Magic Flute Dances du Britannique Jonathan Dove. Le Brown est une création. Solistes : le haute-contre Daniel Cabena et la flûtiste Lindsay Bryden. Des Mozart en complément.

Dirigé par le jeune assistant de Tremblay, Jean-Loup Gagnon, le concert de jeudi comprend la Symphonie no 38, dite Prague, de Mozart, et le 2e Concerto pour violoncelle de Haydn avec Thomas Chartré en soliste.

Tremblay remonte au podium vendredi, 20 h, cette fois à l'église des Saints-Anges de Lachine, dans le cadre du Festival du lieu. En plus de la 5e Symphonie de Beethoven, il dirigera un groupe Mozart (airs d'opéra et de concert) avec la mezzo Julie Boulianne et la pianiste Marie-Ève Scarfone.

Samedi, 20 h, l'OF et son chef partagent un concert avec l'Orchestre de l'Académie Orford dirigé par Jean-François Rivest à la salle Gilles-Lefebvre du Centre d'arts Orford. Programme : Symphonie no 1 de Beethoven, Ma Mère l'Oye de Ravel, Symphonie no 35, dite Haffner, de Mozart, pièces de Mendelssohn et Sibelius. On ne précise pas quelles oeuvres seront dirigées par chaque chef.

La veille, même heure, même salle : concert Mozart-Brahms-Dvorak de 10 professeurs d'Orford, dont André Laplante et James Campbell.

Au Centre Pierre-Charbonneau

Une autre saison de concerts populaires avec vins et fromages s'ouvre jeudi et vendredi, 19 h 30, au Centre Pierre-Charbonneau. Jeudi, Julian Kuerti dirigera l'Orchestre Métropolitain dans Roméo et Juliette de Tchaïkovsky et les Enigma Variations d'Elgar et le jeune violoniste Kerson Leong dans le 1er Concerto de Bruch. Vendredi : le Jireh Gospel Choir et la soprano Marie-Josée Lord. Service aux tables dès 18 h.

Montréal Baroque

Montréal Baroque 13e année s'ouvre jeudi, 12 h 30, au square Phillips, et comprendra jusqu'à samedi plus de 30 événements, presque tous aux salles Redpath et Tanna-Schulich de McGill. Événement majeur de la programmation : les six Suites pour violoncelle seul de Bach par Sigiswald Kuijken, avec commentaires de Gilles Cantagrel, jeudi, 21 h, Redpath, vendredi, 17 h, Tanna-Schulich, et samedi, 16 h, Redpath.

Également : le Studio de musique ancienne chante Palestrina et Benevoli samedi, 19 h, Redpath, et Mireille Lagacé joue Bach et Byrd à l'orgue de l'Oratoire Saint-Joseph, pour ses 80 ans, dimanche, 15 h 30.

Quatuor à cordes

La 6e Académie internationale de quatuor à cordes de McGill se déroulera du 9 au 22 août, comme toujours à Pollack Hall. Les quatuors Miro et Parker, des États-Unis, donneront les concerts d'ouverture et de fermeture, respectivement. Les jeunes quatuors en stage majeur sont le Amber, de Chine, le Omer, des États-Unis, le Verona, de Singapour, et le Van Kuijk, de France.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer