Festivals classiques: place aux artistes d'ici

L'OSM a tenu l'année dernière un spectacle dans... (Photo Christina Alonso, fournie par le Festival de Lanaudière)

Agrandir

L'OSM a tenu l'année dernière un spectacle dans le cadre du Festival de Lanaudière (photo).

Photo Christina Alonso, fournie par le Festival de Lanaudière

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline Rodgers

Collaboration spéciale

La Presse

Les artistes canadiens domineront le Festival Orford et le Festival de Lanaudière cet été. Les programmations de nos deux grands festivals de musique classique, dévoilées cette semaine, prévoient peu d'invités internationaux, mais accueilleront néanmoins la crème des artistes d'ici.

Festival de Lanaudière

Du 4 juillet au 2 août, Lanaudière vibrera au son de la musique classique avec plus de 25 concerts. En voici un aperçu.

Bruckner avec l'OM

Yannick Nézet-Séguin, l'Orchestre Métropolitain et le Choeur Métropolitain donneront le coup d'envoi du festival à l'Amphithéâtre Fernand-Lindsay avec la Messe no 3 en fa mineur d'Anton Bruckner. Un programme complété par Les fresques de Piero della Francesca, de Martinu. Le 4 juillet, 19 h 40, Amphithéâtre Fernand-Lindsay

Fantôme de l'opéra

Ce classique du cinéma en noir et blanc, réalisé par Rupert Julian en 1925, sera présenté sur écran géant avec un orchestre sur scène, l'Orchestre des concerts cinématographiques de Montréal, sous la direction de Gabriel Thibodeau, également compositeur. Le 17 juillet, 20 h, Amphithéâtre Fernand-Lindsay.

Musique en église

Encore une fois, des récitals et des concerts de petits ensembles seront donnés dans les églises de la région. Cette année, le festival souligne le centenaire de la mort de Scriabine, qui sera au centre de quatre programmes avec les pianistes Alexander Melnikov, Stewart Goodyear, Benedetto Lupo et Avan Yu.

Alain Lefèvre et l'OSM

L'Orchestre symphonique de Montréal et le pianiste Alain Lefèvre présentent un grand concert en partie dédié aux compositeurs scandinaves avec Finlandia, de Sibelius et le très populaire Concerto pour piano en la mineur de Grieg. Le programme comprend aussi la Symphonie no 2 de Brahms. Le 31 juillet, 20 h, Amphithéâtre Fernand-Lindsay.

Festival Orford

Le Festival Orford se déroulera cette année du 26 juin au 15 août et proposera une vingtaine de concerts, dont voici un bref survol.

Deux chefs en ouverture

Les deux chefs Jean-François Rivest et Jean-Philippe Tremblay dirigeront en alternance, pour le premier concert de l'été, l'Orchestre de la Francophonie en collaboration avec l'Académie d'Orford. Au programme : Beethoven, Mozart, Sibelius, Ravel et Mendelssohn. Le 27 juin, 20 h, salle Gilles-Lefebvre.

Piano, piano, piano

Les amoureux du piano seront comblés cette année à Orford puisque au moins 15 pianistes sont invités au festival, dont l'Allemand Martin Helmchen qui visite l'est du Canada pour la première fois. On entendra aussi Alain Lefèvre, Richard Raymond, Charles Richard-Hamelin, Serhiy Salov, Anastasia Rizikov, le Vienna Piano Trio et Orford Six Pianos.

Violons et cordes

Les cordes ne seront pas négligées pour autant avec, entre autres, des récitals du violoniste Alexandre Da Costa et du violoncelliste Stéphane Tétreault, la création d'une nouvelle oeuvre de François Dompierre par le Nouveau Quatuor Orford, ainsi qu'un récital des frères Chooi, Timothy et Nikki.

Du tango aux Violons du Roy

En clôture du festival, les Violons du Roy ont invité Tango Boréal pour un programme de tango et de musique d'Argentine axé sur Piazzolla, sous la direction de la violon-solo Pascale Giguère. Le 15 août, 20 h, salle Gilles-Lefèbvre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer