Les Violons du Roy: Bernard Labadie bientôt de retour

Bernard Labadie... (Photo Le Soleil, Archives Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Bernard Labadie

Photo Le Soleil, Archives Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Se remettant d'un cancer du sang, Bernard Labadie dirigera de nouveau Les Violons du Roy. Il partagera la direction de l'orchestre avec d'autres chefs invités pour la saison 2015-2016, dont certains sont aussi instrumentistes: Leonardo García Alarcón, Robert D. Levin, Jonathan Cohen, le violoniste Anthony Marwood, la violoniste Stéphanie-Marie Degand, le bassoniste Mathieu Lussier, le violoncelliste Christophe Coin.

À l'occasion mardi du dévoilement de cette programmation, Laurent Patenaude, directeur de l'administration artistique, a fait observer que la prochaine saison des Violons du Roy compterait plus de chefs invités «parce que nous cherchons peut-être un successeur.

«Comme Bernard n'en est plus le directeur musical, nous aimerions en avoir un nouveau, possiblement pour la saison 2016-2017. Cela n'empêcherait en rien Bernard de diriger l'orchestre. Régulièrement, mais moins souvent».

«Ce qu'on sait, ajoute M. Patenaude, c'est que la maladie de Bernard est vaincue. Et il doit actuellement se remettre des traitements subis. Nous avons eu très peur avant Noël, mais tout ça est derrière nous.»

Bach et Mozart

Déclinée à la Maison symphonique et la salle Bourgie du Musée des beaux-arts, la saison 2015-2016 sera la 19e des Violons du Roy présentée à Montréal.

«À la Maison symphonique, Bernard Labadie dirigera de grands bateaux en février (le 12) et en mars (le 12): d'abord la Messe en do mineur et le Requiem en ré mineur de Mozart, puis la Passion selon saint Matthieu de Bach, parmi les oeuvres préférées du chef. Il dirigera également un programme tout Bach, le 26 février, à la salle Bourgie.»

Pour le concert du 21 mai, à la Maison symphonique, Laurent Patenaude se dit très heureux de l'invitation du chef argentin Leonardo García Alarcón, «une tête d'affiche de la musique baroque actuelle. Il apporte un vent de fraîcheur! Il a fait des disques superbes, il dirige aussi un choeur à Namur qui a déjà fait un très beau Requiem de Mozart. Avec lui, nous ferons intégralement la Water Music de Haendel, ce que nous avons déjà fait il y a quelques années, mais... nous nous intéressons à la vision de Leonardo García Alarcón».

Une sommité de Mozart

Les Violons du Roy ont aussi recruté «une sommité de Mozart» pour le concert du 26 septembre à la Maison symphonique: «Robert Levin est pianiste, musicologue et aussi chef. Il nous fera un programme tout Mozart avec deux Concertos pour piano (no 23 et no 24) et l'ouverture de Le Nozze di Figaro

Le «fait saillant» du volet de la programmation prévue à la salle Bourgie, selon Laurent Patenaude, est le choix de chefs qui sont aussi instrumentistes: les violonistes Anthony Marwood (6 novembre, début d'une collaboration échelonnée sur trois ans) et Stéphanie-Marie Degand (4 décembre), le claveciniste Jonathan Cohen (16 octobre) ainsi que le violoncelliste Christophe Coin (29 avril).

«Par ailleurs, les autres vedettes de ce volet de la programmation montréalaise sont le violoncelliste Jean-Guihen Queyras (29 janvier) et la violoniste Isabelle Faust (7 mai), des musiciens admirables avec qui nous voulions travailler depuis un bon moment.»

Pour infos: violonsduroy.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer