OSM: le 47e Messie

L'oratorio anglais Messiah de Handel est donné ce soir... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

L'oratorio anglais Messiah de Handel est donné ce soir et demain soir, 20h, à la Maison symphonique, par le Choeur de l'OSM, un détachement de 37 musiciens de l'OSM et quatre solistes canadiens, Leslie Ann Bradley, Anita Krause, Pascal Charbonneau et Philippe Sly (notre photo), sous la direction d'Andrew Megill, chef de choeur à l'OSM.

Photo: archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Gingras

L'Orchestre Symphonique de Montréal revient cette semaine à une tradition qu'il établit dès 1958 et qu'il suivit presque annuellement jusqu'à récemment: le fameux Messie de la période de Noël. Plus précisément: l'oratorio anglais Messiah de Handel (et non de «Händel» ou de «Haendel»!).

L'oeuvre est donnée ce soir et demain soir, 20h, à la Maison symphonique, par le Choeur de l'OSM, un détachement de 37 musiciens de l'OSM et quatre solistes canadiens, Leslie Ann Bradley, Anita Krause, Pascal Charbonneau et Philippe Sly, sous la direction d'Andrew Megill, chef de choeur à l'OSM.

Pour l'occasion, l'OSM a choisi l'édition, inconnue ici, du musicologue britannique Clifford Bartlett. On ignore en quoi elle diffère des autres, mais on sait que 12 des 53 numéros de la partition seront omis (les coupures sont courantes dans les exécutions en concert de l'oeuvre). Durée totale prévue, avec entracte: un peu plus de deux heures.

Il s'agit de la 47e présentation du Messie à l'OSM. De 1958 à 2005, l'OSM le donna presque chaque année et presque toujours à Notre-Dame (église, puis basilique depuis 1982). Il y eut relâche de 2006 à 2009 inclusivement, retour au Messie en 2010 et 2011, et de nouveau relâche en 2012 et 2013.

D'autres organismes présentent également le Messie. Samedi, 19h30, à Saint-Germain d'Outremont, Michel Brousseau dirige les choeurs et l'orchestre de la Société Philharmonique du Nouveau Monde dans ce que le communiqué appelle «les plus beaux moments» de l'oeuvre, mais sans préciser le nombre de ces «moments». Samedi soir également, Jacques Lacombe donne l'oeuvre complète avec l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières, le choeur Vocalys et les chanteurs Nathalie Paulin, Mireille Lebel, Isaiah Bell et Gordon Bintner, à 20h, salle Thompson.

S'y ajoute, l'audition annuelle de Boris Brott et l'Orchestre de chambre McGill ce lundi, 19h30, à la Christ Church Cathedral, avec comme solistes Aline Kutan, Mireille Lebel (déjà nommée), Michael Colvin et Peter McGillivray.

À la salle Bourgie

Six concerts sont annoncés à la salle Bourgie. Aujourd'hui, à 12h et à 20h, Wanda Kaluzny dirige l'Orchestre de chambre de Montréal dans la rare symphonie Jena de Friedrich Witt (contemporain de Beethoven, à qui l'oeuvre fut longtemps attribuée) et le flûtiste italien Marco Salvio dans le Concerto de Jacques Ibert. En complément: Bach, Mozart et Mozetich.

Demain, 19h30: Taffanel, Ravel, Stravinsky et Hindemith par le quintette à vent Pentaèdre. Jeudi, 11h: la Nativité en Nouvelle-France, avec les Idées Heureuses, dir. Geneviève Soly. Samedi, 15h, et dimanche, 14h, dans le cadre de l'intégrale des Cantates de Bach: les nos 63, 119 et 191 par le Studio de musique ancienne, dir. Christopher Jackson.

Au Bon-Pasteur

À la Chapelle historique du Bon-Pasteur, quatre concerts: le Trio Fibonacci en russe (Rachmaninov op. 9, Arensky op. 32 et Chostakovitch op. 8) demain, 19h30; cinq musiciens d'Arion dans du baroque de Noël jeudi, 20h; du contemporain par les ensembles Transmission vendredi, 20h, et SuperMusique samedi, 14h.

Le Gala dimanche

Le 19e Gala annuel au profit de l'Opéra de Montréal, dimanche, 14h, à la Maison symphonique, ne réunira que 12 chanteurs (contrairement à la trentaine des années passées), et des chanteurs presque tous d'ici. Alain Trudel dirigera le Choeur de l'OdeM et l'Orchestre Métropolitain. Durée prévue: trois heures.

D'autres concerts

Le Trio Hochelaga réunit les Québécois Auguste Descarries et Gilles Bellemare et les Américains Amy Beach et Arthur Foote vendredi, 19h30, au Conservatoire.

L'Orchestre à Vents Non Identifié joue Hindemith, Bernstein et autres samedi, 19h30, Pollack Hall de McGill.

André Moisan dirige le Choeur de clarinettes de l'Université de Montréal dans Mozart «et compagnie» samedi également, 19h30, salle Claude-Champagne.

Le même soir, 20h, à l'Immaculée-Conception, Martin Dagenais dirige la Petite Bande de Montréal et la harpiste Valérie Milot dans un programme de Noël.

Dimanche, 15h30, à l'Oratoire Saint-Joseph: Handel, Bach et Charpentier par un ensemble choral, dir. François Panneton.

Même jour, 16h: Noël par les Petits Violons, à Saint-Viateur d'Outremont, et par l'ensemble vocal Les Jongleurs, à l'église Saint-Denis (454, Laurier E.).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer