Orchestre Métropolitain: saison de 30 concerts

Yannick Nézet-Séguin en est à sa 15e saison... (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

Agrandir

Yannick Nézet-Séguin en est à sa 15e saison à titre de chef de l'Orchestre Métropolitain.

Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

Claude Gingras
La Presse

L'Orchestre Métropolitain vient de dévoiler sa prochaine saison, qui sera sa 34e et la 15e de Yannick Nézet-Séguin comme titulaire. Elle comprendra 11 programmes dont certains seront donnés, cette fois encore, en périphérie, pour un grand total de 30 concerts. L'OM ira même présenter l'un de ces programmes à Toronto et Ottawa. Un autre programme mettra en vedette le célèbre ténor Rolando Villazon, identifié dans le communiqué de l'OM comme «un ami du maestro».

Nézet-Séguin dirigera six programmes. Il a confié les autres à Julian Kuerti (dans sa deuxième saison comme chef invité principal), Cristian Macelaru (de retour lui aussi), Jean-François Rivest, Jean-Michel Malouf et un nouveau venu, Alexandre Bloch.

Mahler, Dvorak et Berg

Quelques oeuvres rarement jouées figurent au répertoire: l'inachevée 10e Symphonie de Mahler dans la version complétée de Deryck Cooke, qui ouvrira la saison les 3 et 4 octobre, à la Maison symphonique, le Stabat Mater de Dvorak, le Concerto pour violon «à la mémoire d'un ange» de Berg, le Concerto pour trombone du Danois Launy Grondahl et la Symphonie concertante pour violon, violoncelle, hautbois et basson de Martinu. On entendra des membres de l'OM dans les oeuvres avec solistes, notamment Yukari Cousineau dans le Berg.

Le violoncelliste Stéphane Tétreault sera soliste deux fois: dans les Variations sur un thème rococo de Tchaïkovsky et dans le Concerto de sir Edward Elgar. Le Elgar fait partie d'un programme «british», avec les Enigma Variations du même Elgar et la Symphonie no 4 de Vaughan Williams, que Nézet-Séguin et ses musiciens iront aussi présenter en Ontario. Kuerti dirigera deux programmes, dont un avec des comédiens, centrés sur les versions de Pelléas et Mélisande signées Fauré, Sibelius et Schoenberg.

Des oeuvres plus familières complètent la saison: Symphonie Jupiter de Mozart, Symphonie no 2 de Sibelius, Symphonie no 9 de Schubert. À l'instar de l'OSM, l'OM s'engagera dans le «pop» en s'adjoignant le groupe électro-jazz Misteur Valaire pour un concert à l'église Saint-Jean-Baptiste.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer