Yan England animera trois concerts jeunesse de l'OSM

Yan England... (Photo: Ninon Pednault, archives La Presse)

Agrandir

Yan England

Photo: Ninon Pednault, archives La Presse

La Presse Canadienne
Montréal

Le comédien Yan England animera trois concerts jeunesse de l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM) qui tenteront d'élucider une question précise: peut-on voir la musique?

Plus de 5000 élèves ont répondu à l'invitation de l'OSM, qui a mis au défi deux artistes invités, Anne Sabourin et Jeik Dion, en leur demandant de créer des oeuvres contemporaines sur fond de musique symphonique.

Au programme, les jeunes pourront voir une prestation de théâtre corporel sur The Chairman Dances de John Adams; du «speed-painting» sur les Tableaux d'une exposition de Moussorgski; et la projection du film d'animation Spook Sport (1939) de Norman McLaren (produit et distribué par l'Office national du film du Canada) accompagnée de la célèbre Danse macabre de Saint-Saëns. Avec ces concerts, les jeunes seront invités à explorer les liens étroits qui unissent la musique et les arts visuels.

Par communiqué, Yan England a communiqué son enthousiasme envers la musique classique, qui a, dit-il, «toujours fait partie de (sa) vie». Le comédien a dit espérer «que les jeunes auront du plaisir à découvrir la musique symphonique».

Les trois concerts jeunesse auront lieu les 28, 29 et 30 janvier.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer