Pour les 100 ans de Britten

Sir Andrew Davis, chef invité à l'OSM demain... (Photo fournie par Dario Acosta)

Agrandir

Sir Andrew Davis, chef invité à l'OSM demain soir et jeudi matin.

Photo fournie par Dario Acosta

Claude Gingras
La Presse

L'Orchestre Symphonique de Montréal marque avec une année de retard le 100e anniversaire de la naissance de Benjamin Britten. On sait en effet que le compositeur britannique le plus célèbre de notre époque naquit en 1913 et mourut en 1976. Ce concert-hommage est donné à la Maison symphonique demain, 20h, aux «Grands Concerts», et jeudi, 10h30, aux «Matins symphoniques».

Comme le Métropolitain en fin d'année dernière, l'OSM a choisi, de Britten, le brillant Young Person's Guide to the Orchestra. Mais alors que l'OM offrait les deux versions de l'oeuvre, celle avec narrateur et celle sans narrateur, l'OSM s'en tient à la version sans narrateur, tout en ajoutant une autre oeuvre de Britten: les sombres Four Sea Interludes de l'opéra Peter Grimes.

Sir Andrew Davis, invité à l'OSM en 2011 et de retour à la veille de ses 70 ans, dirigera ces deux oeuvres ainsi que le populaire Capriccio espagnol de Rimsky-Korsakov.

De retour lui aussi à l'OSM, le jeune violoncelliste français Gautier Capuçon, 32 ans, jouera le premier Concerto de Chostakovitch. L'oeuvre se distingue notamment par un troisième mouvement où le soliste est absolument seul à se faire entendre. Créé par Rostropovitch en 1959, le concerto fut joué par lui à l'OSM en 1993, mais une première fois en 1979 par Yo-Yo Ma.

Ce concert double de demain et jeudi est le dernier de l'OSM d'ici au 5 février.

Vivaldi samedi

L'Ensemble Caprice présente samedi, 20h, salle Bourgie, une première montréalaise: l'oratorio Juditha triumphans de Vivaldi, créé à Venise en 1716. Déjà traité par une vingtaine d'autres compositeurs, le sujet biblique rassemble des personnages fictifs. En résumé: Judith séduit l'ennemi de son peuple, le général Holopherne; après l'avoir enivré, elle le décapite.

Sous la direction de Matthias Maute, l'oeuvre réunira 10 choristes, un orchestre de 20 musiciens et les solistes Hélène Brunet, Maude Brunet, Samantha Louis-Jean et Charlotte Cumberbirch.

Cette présentation clôturera l'exposition Splendore a Venezia du Musée des beaux-arts. Dans le même cadre, vendredi, 18h30: concert vocal et instrumental des Idées Heureuses.

Wolff en famille

Un concert à la mémoire du facteur d'orgue Hellmuth Wolff, décédé en novembre, réunira dimanche, 15h, plusieurs musiciens locaux, dont des membres de sa famille, autour de l'instrument à traction mécanique qu'il construisit en 1981 pour le Redpath Hall de McGill. Mireille Lagacé, belle-soeur du disparu, y jouera du Bach. Sa fille Geneviève Soly et sa petite-fille Mélisande McNabney alterneront au clavecin. Divers témoignages compléteront le programme.

Widor à l'Oratoire

Après sa très réussie série Bach+ en 25 programmes, l'oratoire Saint-Joseph annonce une autre série dominicale gratuite de 15h30: les 10 Symphonies pour orgue de Widor, à compter de ce dimanche, en 10 programmes partagés entre 10 organistes d'ici et de l'extérieur. Premier invité: Jonathan Oldengarm, dans la première Symphonie. Une toccata couronnera chaque programme.

Improvisation

Le Concours musical international de Montréal ajoute à son programme un prix d'improvisation au piano. L'épreuve se déroulera en public le 20 mai, à McGill, soit six jours avant l'ouverture de la compétition de cette année. Le jury comprendra Gabriela Montero, Bruno Fontaine et François Dompierre. Plus d'informations au 514 8454108, poste 236.

Gershwin: changements

L'Opéra de Montréal annonce deux changements dans la distribution de Porgy and Bess de Gershwin, qui prend l'affiche le 25 janvier: Kenneth Overton remplace Jonathan Lemalu en Porgy, Jermaine Smith remplace Steven Cole en Sportin' Life.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer