Le NEM à la Maison symphonique

Lorraine Vaillancourt... (Photo : Bernard Préfontaine, archives)

Agrandir

Lorraine Vaillancourt

Photo : Bernard Préfontaine, archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Gingras
La Presse

Le Nouvel Ensemble Moderne célébrera sa 25e saison en se produisant à la Maison symphonique. «L'OSM, l'OM et d'autres y sont déjà. Alors, pourquoi pas nous?» a lancé Lorraine Vaillancourt, la créatrice et chef de la formation de 15 musiciens spécialisée en musique contemporaine, en dévoilant la programmation  2013-2014.

Mme Vaillancourt est consciente du vaisseau à remplir: 2000 places. «Nous ne nous attendons pas à attirer 2000 personnes! Les balcons seront peut-être fermés. On verra. L'important, c'est d'être là, comme les autres.»

Pour l'occasion, le NEM a invité Walter Boudreau, le directeur de l'organisme concurrent, la SMCQ, à écrire une oeuvre. Le reste du programme: Bouchara de Claude Vivier et cinq extraits du Wozzeck de Berg dans l'orchestration pour 15 instruments de John Rea déjà utilisée en spectacle, avec, cette fois, les chanteurs John Fanning et Nathalie Paulin et des textes d'enchaînement de Guy Marchand lus par le comédien bien connu Guy Nadon.

La date: 9 mai. Il s'agira du concert de clôture de la 25e saison.

Le NEM ne jouera qu'une fois à la salle Claude-Champagne, lieu de son lancement, en 1989, et de la majorité de ses activités depuis. Mme Vaillancourt n'ignore pas que le public préfère nettement le centre-ville, surtout les soirs de pluie ou de neige. À Claude-Champagne, le 8 novembre, le NEM jouera des oeuvres de Roberto Sierra, Patrick Beaulieu et Richard Dünser et du regretté Jonathan Harvey, son partenaire au disque et au concert.

Trois concerts seront donnés à la salle Bourgie de 444 places, avec, successivement, un programme partagé entre Bruno Maderna et Luigi Nono en lien avec l'exposition vénitienne, la reprise du Winterreise de Schubert dans la réinstrumentation de Hans Zender, et un programme centré sur la relève, avec le compositeur Alexandre David, le percussionniste Noam Bierstone et le chef invité Fabian Panisello.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer