Chostakovitch quatre fois

Alexandre Da Costa...

Agrandir

Alexandre Da Costa

Partager

Claude Gingras

Deux des 15 Symphonies de Chostakovitch, parmi les dernières et les plus sombres, figurent quatre fois au calendrier de la semaine. La Symphonie no 10 marque les débuts à l'OSM de Vasily Petrenko demain, 20h, série «Grands Concerts», et vendredi, 10h30, série «Matins symphoniques». Le chef russe de 36 ans a entrepris, chez Naxos, l'intégrale des symphonies de Chostakovitch avec le Royal Liverpool Philharmonic dont il est le titulaire. Donné à la Maison symphonique, le programme débute par le Concerto pour violon de Samuel Barber et Alexandre da Costa en soliste.

Vendredi et samedi, 19h30, Pollack Hall, Alexis Hauser dirige l'Orchestre symphonique de McGill, le Choeur masculin de l'institution et Taras Kulish, basse, dans la Symphonie no 13, dite Babi Yar. En début de programme: les Nocturnes de Debussy, avec le Choeur féminin de McGill.

Aujourd'hui

Ce soir, 18h30, Maison symphonique, aux concerts de musique de chambre de l'OSM: Sonate pour violon et violoncelle de Ravel, Sonate pour deux pianos et percussions de Bartok et pièces rares de Martinu et de Kodaly. Les pianistes Jimmy Brière, Richard Raymond et François Zeitouni et la comédienne Sylvie Drapeau se joindront alors à cinq musiciens de l'orchestre.

À 20h, choix entre l'Orchestre de chambre Appassionata, dir. Daniel Myssyk, dans les Symphonies no 1 de Beethoven et no 6 (Le Matin) de Haydn, salle Pierre-Mercure, et l'Orchestre de chambre de Montréal, dir. Wanda Kaluzny, dans la Symphonie no 38 (Prague) de Mozart et le Concerto pour violon de Beethoven, avec Nikki Chiooi en soliste, salle Bourgie.

Jeudi et vendredi

Jeudi, 20h, salle Tudor du magasin Ogilvy, Pentaèdre joue Mozart, Mendelssohn et Le Sacre du printemps de Stravinsky réduit à 5 instruments. Vendredi, 19h, salle Bourgie, les percussions Sixtrum, la pianiste Brigitte Poulin et le violoncelliste Friedrich Gauwerky saluent John Cage avec, notamment, une pièce pour 12 radios (!). Même soir: Bach par l'Atelier de musique baroque et le Choeur de l'UdM, dir. Margaret Little et Raymond Perrin, 19h30, salle Claude-Champagne, et Beethoven et son «pendant français» George Onslow par le Trio Fibonazzi, 20h, Chapelle historique du Bon-Pasteur.

Le Festival Bach

D'une durée de 13 jours, le Festival Bach s'ouvre samedi, 19h30, salle Bourgie, avec le petit ensemble italien La Risonanza, dirigé du clavecin par Fabio Bonizzoni, et la soprano cubaine Yetzabel Arias Fernandez dans la Cantate nuptiale, BWV 202, la Cantate italienne BWV 209 et la deuxième Suite pour orchestre. Bonizzoni et ses musiciens reviendront à Bourgie dimanche, 16h, pour un programme Vivaldi-Handel-Telemann. Retour à Bach lundi, 19h30, même salle, pour les quatre Suites pour orchestre par l'Orchestre de chambre McGill, dir. Boris Brott.

Le chef Tétreault

Samedi soir également: Stéphane Tétreault, chef invité de l'Orchestre Nouvelle Génération et soliste au violoncelle dans une orchestration de l'Arpeggione de Schubert, plus des Vivaldi et Haydn, salle Claude-Champagne, 20h; le Quatuor Molinari dans les pièces gagnantes de son 5e Concours international de composition, au Conservatoire, 20h; le Choeur Saint-Laurent, dir. Michael Zaugg, dans l'Oratorio de Noël de Saint-Saëns et A Ceremony of Carols de Britten à l'église Saint-Pierre-Apôtre, 19h30.

Dimanche

Cinq concerts dimanche après-midi. À 14h, Maison symphonique: Gala annuel de l'Opéra de Montréal avec 15 chanteurs, tous du Canada, entre autres Gordon Bintner et Philippe Sly, lauréats de récents concours. Bernard Turgeon sera alors intronisé au Panthéon canadien de l'art lyrique. À 14h30, église Saint-Viateur d'Outremont: concert de Noël des Petits Chanteurs du Mont-Royal. À 15h, salle Marie-Stéphane de l'école Vincent-d'Indy: Vivaldi et Pergolesi par le Choeur Philharmonique du Nouveau Monde, dir. Michel Brousseau. À 15h30, Pollack Hall, au LMMC: Marie-Nicole Lemieux dans Wagner, Mahler-Schindler, Ravel et Lekeu. Même heure, au Conservatoire: Bach, Mozart et Schubert par Mireille Lagacé au pianoforte et au clavecin, Jocelyne Bastien à l'alto et Jean-François Normand à la clarinette.

Lundi

Yannick Nézet-Séguin dirigera l'Orchestre symphonique du Conservatoire dans une répétition publique de l'Eroica de Beethoven lundi, 13h, au Conservatoire même. Le soir, 20h, Maison symphonique: le pianiste Stephen Hough. Programme: Nocturnes op. 27 nos 1 et 2 de Chopin, Sonate no 3 de Brahms, Carnaval op. 9 de Schumann et Sonate no 2 de Hough compositeur. Présentation Pro Musica.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer