Le Prix d'Europe à Victor Fournelle-Blain

Victor Fournelle-Blain, violoniste, Prix d'Europe 2012....

Agrandir

Victor Fournelle-Blain, violoniste, Prix d'Europe 2012.

Claude Gingras
La Presse

Le Prix d'Europe de 25 000 $ va cette année à Victor Fournelle-Blain, violoniste de 24 ans. Le palmarès complet a été dévoilé lors d'une cérémonie samedi soir, au Conservatoire, à la suite d'auditions qui avaient réuni 32 concurrents durant toute la semaine à la Chapelle historique du Bon-Pasteur.

Le jeune musicien originaire de Sainte-Julienne, dans Lanaudière, fut d'abord l'élève de Johanne Arel au Conservatoire. Il travaille présentement avec Ani Kavafian à l'Université Yale de New Haven, Conn., où, dit-il, il a l'occasion de faire de la musique de chambre avec le gagnant du Prix d'Europe de l'an dernier, le pianiste Charles Richard-Hamelin. M. Fournelle-Blain figurait d'ailleurs trois fois au palmarès de l'an dernier, qui marquait les 100 ans du Prix d'Europe.

Louis Lavigueur, présent à la cérémonie de samedi, l'a immédiatement engagé comme soliste du grand Concerto de Bartok la saison prochaine à l'Orchestre symphonique des Jeunes de Montréal.

Les quatre prix de 5 000 $ chacun dans les catégories chant, claviers, cordes et vents/percussions, offerts par la Banque TD, vont à Florie Valiquette, soprano, Justine Pelletier, pianiste, Victor Fournelle-Blain déjà nommé, et Ben Duinker, percussionniste.

Justine Pelletier remporte également le prix John-Newmark de 4 000 $.

Le prix Béatrice-Kennedy-Bourbeau de 2 000 $ a été décerné à Antoine Malette-Chénier, harpiste, le prix Claire-Charbonneau-Clerk de 1 000 $, à Jeanne Amièle, pianiste, et le prix Guy-Soucie, également de 1 000 $, à François Laurin-Burgess, clarinettiste.

Le prix Monik-Grenier de 1 000 $ pour la meilleure exécution d'une pièce québécoise pour piano va à Simon Larivière et le prix de 750 $ pour la meilleure exécution d'une pièce canadienne va à David Bordeleau, violoncelliste. Les pièces choisies par les concurrents étaient de Jacques Hétu et de Gilles Tremblay.

Présidé par la soprano Marie-Danielle Parent, elle-même Prix d'Europe en 1980, le jury comprenait le pianiste Raoul Sosa, le compositeur Jean Lesage, la violoncelliste Hélène Gagné et le clarinettiste et ondiste Jean Laurendeau, qui vient de signer un ouvrage de 500 pages sur les 100 ans du Prix d'Europe.

La soirée était sous la présidence du pianiste et pédagogue Jean Saulnier, Prix d'Europe 1986, qui a rappelé maints souvenirs et annoncé la nomination du compositeur Jacques Hétu, décédé en 2010, comme membre honoraire de l'Académie de musique du Québec, qui organise le concours maintenant plus que centenaire.

La partie musicale de la soirée comprenait des prestations du violoniste Frédéric Bednarz, Prix d'Europe 1996 et membre du Quatuor Molinari, et de trois finalistes du concours : Florie Valiquette, Justine Pelletier et Victor Fournelle-Blain. Le quatrième finaliste annoncé, Ben Duinker, avait dû d'absenter. On a fait savoir qu'il était en voyages de noces.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer