Fusion Haïti-Montréal au «Kanaval»

Le Kanaval KANPE est tout désigné pour ceux... (Photo fournie par le Kanaval KANPE)

Agrandir

Le Kanaval KANPE est tout désigné pour ceux qui aimeraient avoir un aperçu, le temps d'un soir à Montréal, du sens de la fête haïtien, particulièrement vif et franchement irrésistible.

Photo fournie par le Kanaval KANPE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est déjà le troisième «Kanaval» au profit de KANPE, la fondation créée par Régine Chassagne et Dominique Anglade, qui, au-delà de l'oeuvre de charité, se veut une célébration de la culture haïtienne. Êtes-vous prêts à danser?

Le carnaval en Haïti est probablement l'une des manifestations culturelles les plus impressionnantes à vivre, parmi toutes les émotions fortes que peut susciter ce pays. Cette année, il a été marqué par un accident tragique qui a causé la mort de 16 personnes et fait plus de 80 blessés, mardi dernier. Mais on peut être certain que l'événement sera de retour l'an prochain avec encore plus de force, car le «Kanaval», c'est le grand «must» national.

Le Kanaval KANPE est tout désigné pour ceux qui aimeraient avoir un aperçu, le temps d'un soir à Montréal, du sens de la fête haïtien, particulièrement vif et franchement irrésistible.

Régine Chassagne du groupe Arcade Fire, elle-même d'origine haïtienne, peut en témoigner, puisque le groupe a participé au Carnaval de Jacmel en 2014. Et quand on lui demande de faire la différence entre «son» carnaval et celui de Jacmel, elle s'exclame: «Aaaaah! Rien ne peut imiter le carnaval haïtien lui-même! C'est le carnaval "mère", mais on fait tout notre possible pour ramener cet esprit à Montréal et je crois qu'on a beaucoup de potentiel, parce qu'on a une communauté haïtienne incroyable ici.

«Vous allez découvrir la beauté, le charme et tout le caractère du carnaval haïtien. Et février, c'est le pire mois à Montréal...»

De plus, c'est pour une bonne cause, mais c'est surtout pour faire la fête, souligne la cofondatrice de KANPE, Dominique Anglade. «Le Kanaval KANPE n'est pas un moyen de faire de grandes collectes de fonds et ce n'est pas l'objectif non plus. L'idée est beaucoup plus de faire connaître cette culture et de la faire rayonner, au-delà des images négatives du pays, pour voir Haïti d'un autre angle. Le carnaval, c'est quelque chose qui abat toutes les frontières qui peuvent exister entre les riches et les pauvres.»

Billets à prix abordable

Et cette année, on a réduit le prix des billets pour attirer une plus grande foule à la SAT, où se produiront les DJ Windows 98 (nul autre que Win Butler d'Arcade Fire), Poirier, Fwonte, Sandy Duperval, ainsi que des danseurs rara, des artistes kompa, le tout agrémenté de tirages de prix et de la présence d'un marché de produits haïtiens.

Régine Chassagne et Dominique Anglade y célébreront en même temps les réussites de la Fondation KANPE. «La fondation existe pour aider les familles en Haïti, et le carnaval est l'occasion de connaître Haïti un peu plus, de savoir pourquoi ça vaut la peine d'aider ces familles», souligne Chassagne, qui fait un bilan «plein d'espoir» des trois dernières années de l'organisme, et qui prépare d'ailleurs son prochain voyage dans la perle des Antilles.

«On a réussi à accompagner 335 familles vers l'autonomie financière, confirme Dominique Anglade. Et on a validé à deux reprises que cette autonomie était maintenue après 18 mois de programme. Nous sommes très contents, et nous nous apprêtons à lancer une nouvelle cohorte de familles.

«Notre rôle en Haïti, c'est de mettre ensemble des partenaires déjà sur le terrain pour qu'ils travaillent dans un objectif commun», ajoute-t-elle.

«Le but de KANPE à l'avenir est de développer le modèle et de partager les résultats pour que d'autres organisations puissent en bénéficier et l'appliquer dans les nombreuses régions rurales d'Haïti», conclut Chassagne.

Le Kanaval KANPE est donc une façon très joyeuse d'aider à atteindre des buts très concrets. Après tout, Kanpe veut dire «debout».

***

À la SAT vendredi soir, 21h

Billets: 40$ ou 80$ pour les billets VIP

Info: billetterie.sat.qc.ca et www.kanpe.org

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer