Maxime Landry, dans ses mots

Maxime Landry a écrit la majorité des chansons... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Maxime Landry a écrit la majorité des chansons de son nouvel album pendant qu'il tournait avec Paul Daraîche.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir chanté pendant des années les mots des autres, Maxime Landry signe finalement la majorité des textes et des compositions de son quatrième opus, 3e Rue Sud.

Lorsqu'il a remporté les honneurs à Star Académie en 2009, Maxime Landry se voyait faire carrière comme interprète. Chanter ses compositions? Oh que non! Beaucoup trop timide. Mais Lynda Lemay a croisé son chemin, lui a écrit des chansons, l'a invité sur la scène de l'Olympia de Paris.

«Elle m'a dit qu'elle m'y invitait à condition que je chante mes compositions, explique Maxime Landry. C'est ce que j'ai fait, les gens ont tripé et ils se sont même levés. Encore aujourd'hui, on m'en parle sur Facebook.»

Petit à petit, le chanteur a donc commencé à composer ses propres chansons et à les chanter en spectacle. Il les offre aujourd'hui sur disque.

«Je pense que ça va être la grande surprise de cet album, dit son réalisateur, Scott Price (Céline Dion, Isabelle Boulay, Cirque du Soleil). Je pense que tout le monde sait que Maxime chante bien, mais quand ils vont entendre ses chansons et qu'ils vont s'apercevoir de la qualité de ce qu'il fait, ils vont se dire: «Hé! il écrit de maudites bonnes tounes!»»

Quand il dit bonjour au country

Par ailleurs, Maxime Landry délaisse un peu la pop pour se tourner vers le style musical qui le berce depuis sa naissance, le country. Sur ce point, Scott Price précise: «Je ne dirais pas que c'est un disque country. C'est un album pop-country. C'est plus dans la lignée de Shania Twain et Brad Paisley que de George Jones.»

«Ça fait tellement longtemps que je voulais montrer ce côté-là de moi, renchérit le chanteur de 27 ans. J'ai toujours joué du country dans mes spectacles, alors c'était facile pour moi d'aller dans cette direction.»

Son réalisateur ajoute: «La nouvelle direction de cet album n'est pas greffée artificiellement; c'est tout à fait naturel. C'est un côté de lui qui a toujours été là, mais qu'il n'avait juste pas eu le temps d'explorer encore.»

Maxime Landry a écrit la majorité de cet album en tournée avec Paul Daraîche. Ce dernier l'a invité à donner près d'une centaine de représentations avec lui, un peu partout au Québec.

«Puisque j'avais seulement deux chansons dans le show, j'avais du temps, explique le Beauceron. J'allais donc dans ma loge où une guitare m'attendait et j'écrivais. C'est là que l'album s'est écrit. Je baignais donc dans le country pendant que je composais.»

Sur 3e Rue Sud, album qu'il considère comme son plus personnel, Maxime Landry parle entre autres de sa famille, de ses amours et de la mort. Renée Martel, Paul Daraîche et Laurence Jalbert chantent également sur cet opus.

POP-COUNTRY

MAXIME LANDRY

3E RUE SUD

PRODUCTIONS J

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer