Un album aux notes flamenco pour Paul Simon

Paul Simon en spectacle dans le cadre du... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Paul Simon en spectacle dans le cadre du Festival de jazz de Montreux en 2011.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le chanteur américain Paul Simon, célèbre pour son duo Simon and Garfunkel, est de retour à 74 ans avec un nouvel album Stranger to Stranger, creuset d'expérimentations musicales enregistré en partie avec un groupe flamenco.

Paul Simon, qui a mené une carrière solo après sa collaboration avec Arthur Garfunkel, n'avait plus sorti d'album depuis So Beautiful or So What en 2011.

L'artiste, qui n'avait pas cessé de se produire en concert, a annoncé jeudi la sortie de Stranger to Stranger prévue pour le 3 juin et publié le single Wristband, racontant les excès de zèle d'un videur.

La chanson commence sur un air de jazz avant de prendre un rythme flamenco et est l'un des quatre titres de l'album pour lequel Paul Simon a collaboré avec un groupe de musique flamenco, dont le nom n'est pas précisé.

Paul Simon affiche aussi une collaboration avec le DJ italien Clap! Clap!, aussi connu sous le nom Digi G'alessio et réputé pour mixer de la musique traditionnelle africaine.

«L'idée c'est en fait de vous faire écouter quelque chose d'une manière nouvelle, de faire de la musique qui semble ancienne et nouvelle à la fois, de la musique avec une pointe de mystère», a décrit Paul Simon dans un communiqué présentant son album.

L'album Stranger to Stranger, réalisé avec son producteur de longue date Roy Halee, explore aussi le travail d'Harry Partch, compositeur expérimental et créateur d'instruments de musique américain décédé en 1974.

Paul Simon s'est rendu dans le laboratoire du musicien iconoclaste à la Montclair State University dans le New Jersey pour enregistrer avec des instruments comme le Cloud Chamber Bowl, un ensemble de coupoles de verre suspendues, ou encore le chromelodeon, un clavier accordé de manière unique.

Paul Simon, dans son duo Simon and Garfunkel, a marqué la musique des années 1960 avec des chansons comme Mrs. Robinson et Bridge Over Troubled Water. En solo, il a rencontré le succès avec des titres comme You Can Call Me Al et Me and Julio Down by the Schoolyard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer