Les meilleurs albums de la mi-décennie

Bon Iver - Bon Iver...

Agrandir

Bon Iver - Bon Iver

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

En ce mois de juillet 2015, nous avons eu l'idée de faire le bilan des meilleurs albums sortis depuis le début des années 2010. Quels disques se classent dans le top 10 de nos journalistes Émilie Côté, Alain de Repentigny, Alain Brunet et Philippe Beauchemin? Quels sont vos albums préférés? Voici nos listes.

Le top 10 d'Émilie Côté

1) Bon Iver - Bon Iver (2011)

Des arrangements électroacoustiques qui reluisent avec des harmonies vocales en écho. Une émotion mélodique qui ajoute à la voix émouvante de Justin Vernon. Bon Iver, la tension parfaite entre force et douceur.

2) Arcade Fire - The Suburbs (2010)

L'album le plus classique et abouti d'Arcade Fire. Un songwriting brillant qui va résister à l'épreuve du temps. Et que dire des textes, touchante réflexion sur l'enfance et le temps qui passe.

3) The War on Drugs - Lost In The Dream (2014)

La musique stimule la tête, mais chamboule surtout le coeur avec des souvenirs. Les mélodies galopantes et urgentes de Lost In The Dream seront à tout jamais la trame sonore d'un long séjour marquant à Paris.

4) Alt-J - An Awesome Wave (2012)

Un album a rarement apporté un son aussi original et un univers pop-rock aussi inédit que ce premier disque d'Alt-J, qui fait découvrir une musique aussi savante qu'enivrante. Du rock à caractère sacré.

5) Patrick Watson - Adventures in Your Own Backyard (2012)

Répétons les mots employés dans notre critique, en avril 2012: une sorte de messe, d'ivresse, le sentiment d'atteindre le «vrai» de la musique, grâce à une voix de loup et à des mélodies aux oasis inattendues.

6) Sufjan Stevens - Age of Adz (2010)

Voilà un album qui a réinventé le folk, et dont les chansons se bonifient les unes les autres. De la grande orchestration pop. Un chef-d'oeuvre que peu d'autres musiciens pop-rock pourraient produire.

7) Jimmy Hunt - Jimmy Hunt (2010)

Nous aurions tout aussi bien pu choisir le second album solo de Jimmy Hunt, Maladie d'amour. Un auteur-compositeur unique dans sa génération, juste assez mauvais garçon pour que ses chansons rock incitent à un peu de délinquance.

8) Lana Del Rey - Ultraviolence (2014)

Notre figure la plus marquante sur la planète pop ces dernières années (avec Lorde pas loin derrière). Voix de lolita, romantisme exacerbé et mélodies enivrantes: impossible de ne pas être saoulé par Lana Del Rey.

9) Kanye West - My Beautiful Dark Twisted Fantasy (2010)

L'enchaînement des titres, la puissance des arrangements, le flow à la fois rythmique et mélodique de Kanye. Un album charnière pour le rappeur... et pour le rap.

10) Christine and the Queens - Chaleur humaine (2014)

«Défier l'ordinaire», comme le dit si bien Christine. Oui, cette jeune Française fuit les définitions avec son music-hall pop bilingue à la fois intime et dansant qui réinvente la chanson française.

Kendrick Lamar - To Pimp A Butterfly... - image 2.0

Agrandir

Kendrick Lamar - To Pimp A Butterfly

Le top 10 d'Alain Brunet

1) Kendrick Lamar - To Pimp A Butterfly (2015)

Il s'agit non seulement de la plus grande avancée formelle en musique de masse, mais encore du plus visionnaire des pools d'artistes mobilisés par un MC engagé, poétique, surdoué.

2) Vijay Iyer - Break Stuff (2015)

Pour les concepts pianistiques, pour l'envergure du compositeur, pour l'inventivité du soutien rythmique, voilà LE trio acoustique de la mi-décennie sur la planète jazz.

3) Sufjan Stevens - The Age of Adz (2010)

Le pinacle musical de Sufjan Stevens se trouve dans The Age Of Adz, quintessence de son écriture chansonnière et de ses orchestrations top niveau.

4) Flying Lotus - You're Dead! (2014)

Steven Ellison a créé le plus solide des alliages entre électro, jazz, hip-hop et soul/R&B, entre musique instrumentale et musique de synthèse. You're Dead! est un sommet en ce sens.

5) Nick Cave & The Bad Seeds - Push the Sky Away (2013)

L'équilibre parfait entre littérature poétique, culture rock, mythe contemporain, puissance d'évocation. Nick Cave fait encore une fois la preuve de son immense maîtrise!

6) Grizzly Bear - Shields (2012)

Le rock indie a atteint sa forme classique avec quelques rares albums dont celui-ci: fusion parfaite entre chanson, culture rock et orchestration contemporaine.

7) Shackleton - Music For The Quiet Hour/The Drawbar Organ (2012)

Ce maître de la culture technoïde explore la voix et le chant choral, fouille dans les cultures indienne, africaine ou arabe, exploite moult concepts rythmiques. Qui dit mieux?

8) Kanye West - My Beautiful Dark Twisted Fantasy (2010)

Les cuivres et les anches, le chant choral, les propositions technoïdes, les choix rythmiques, les refrains accrocheurs, les mélodies, les collaborateurs, le flow. En bref, un classique.

9) Gaëtan Roussel - Ginger (2010)

Le meilleur album franco d'Europe, pour la qualité équivalente des mots et des sons, pour la réalisation en phase avec la période de sa conception, pour ses affinités dance-punk.

10) Philippe B - Variations fantômes (2011)

Le plus bel opus du Québec français, pour la qualité des textes, la suavité des mélodies et cette excellente idée d'assembler ces mashups d'esprit folk avec la musique classique.

Louis-Jean Cormier - Le treizième étage... - image 3.0

Agrandir

Louis-Jean Cormier - Le treizième étage

Le top 10 d'Alain de Repentigny

1) Louis-Jean Cormier - Le treizième étage (2012)

Avec ce premier album solo presque parfait, Louis-Jean Cormier est devenu une authentique vedette populaire par la force de ses chansons. Irrésistible.

2) Piers Faccini - My Wilderness (2011)

Un disque folk dans ce que le folk a d'essentiel: 13 chansons comme autant d'étapes d'un voyage, aussi fascinantes les unes que les autres.

3) Serge Fiori - Serge Fiori (2014)

L'album qu'on n'attendait plus, dans lequel un Fiori drôle, sarcastique et fantaisiste côtoie l'auteur à fleur de peau dans de magnifiques chansons introspectives.

4) Jean Leloup - À Paradis City (2015)

Revoilà le Leloup qu'on aime, étonnant et pourtant tout à fait lui-même, c'est-à-dire original. Un album qu'on écoute en boucle depuis sa sortie.

5) Leonard Cohen - Old Ideas (2012)

Ce premier album en sept ans de Leonard Cohen est un grand cru. Son disque le plus libre et le plus accompli sur le plan musical depuis longtemps.

6) Rufus Wainwright - All Days Are Nights: Songs For Lulu (2010)

Un album solo piano-voix sombre, audacieux et sans concession, dans lequel Rufus étale ses influences (pop, opéra, classique, grande chanson américaine) et met même Shakespeare en musique.

7) David Bowie - The Next Day (2013)

Bowie le caméléon ressuscite et fait plein de clins d'oeil à son riche passé dans cet album substantiel qui, espérons-le, ne sera pas son dernier.

8) Richard Desjardins - L'existoire (2011)

Encouragé par le réalisateur Claude Fradette, Richard Desjardins signe son album le plus musical et le plus éclaté, dans lequel on va de surprise en surprise.

9) Diana Krall - Glad Rag Doll (2012)

Avec le «magicien vaudou» T Bone Burnett, Diana Krall réinvente des chansons d'une autre époque avec une attitude rock-and-roll et un plaisir contagieux.

10) Adele - 21 (2011)

Le disque rassembleur d'une chanteuse d'exception qui a fait consensus chez des amateurs de musique ayant habituellement peu en commun. La suite se fait attendre...

Kanye West - My Beautiful Dark Twisted Fantasy... - image 4.0

Agrandir

Kanye West - My Beautiful Dark Twisted Fantasy

Le top 10 de Philippe Beauchemin

1) Kanye West - My Beautiful Dark Twisted Fantasy (2010)

Des rythmes exceptionnels, des textes personnels bien ficelés, de l'échantillonnage, des récupérations musicales, des invités. C'est dramatique, c'est égocentrique... c'est le meilleur de Kanye West!

2) Kendrick Lamar - To Pimp a Butterfly (2015)

Le nouveau bébé de Lamar trempe dans un hip-hop aux influences jazz, funk et électro. Mais ce sont ses textes politiques et sociaux furieux qui le rendent si puissant.

3) Swans - The Seer (2012)

Le groupe de Michael Gira nous offre un album noir, voire une messe satanique, aux éléments sonores bourdonnants et cacophoniques. Un rock difficilement saisissable.

4) PJ Harvey - Let England Shake (2011)

Le meilleur disque de l'Anglaise, qui allie avec brio simplicité et agencement des couches sonores. La chanson All & Everyone vaut l'écoute à elle seule.

5) Arcade Fire - Reflektor (2013)

Il se veut d'abord rock, mais cet album regorge d'influences funk, reggae, dance et punk. Structure complexe, certes, mais qui s'écoute avec plaisir.

6) Sufjan Stevens - The Age of Adz (2010)

C'est avec cet album que l'artiste est devenu maître de l'agencement électro-folk-classique, de la juxtaposition des couches sonores et des ajouts d'instruments, notamment à vent.

7) Nick Cave and The Bad Seeds - Push the Sky Away (2013)

Une carrière qui s'étale sur quatre décennies. Comme le vin, le groupe vieillit à merveille, au point d'avoir offert, en 2013, l'un de ses meilleurs disques.

8) Sun Kil Moon - Benji (2014)

Guitare à la main, sans artifice, il raconte les travers de la société américaine et de sa propre famille. Un album folk parfait.

9) Douze hommes rapaillés chantent Gaston Miron volume 2 (2010)

Les textes de notre plus grand poète chantés par une douzaine de nos meilleurs interprètes, le tout arrangé par Louis-Jean Cormier. Difficile de demander mieux.

10) Fiona Apple - The Idler Wheel... (2012)

Tout fait penser aux battements du coeur ici: la batterie comme le piano, la voix - saccadée et profonde - comme les choeurs. Un rock-jazz puissant.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les albums préférés de nos lecteurs

    Disques

    Les albums préférés de nos lecteurs

    Quelque 72 amateurs de musique ont participé à notre sondage visant à déterminer quel était le meilleur album, toutes catégories confondues, réalisé... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer