Sorties de disques de la semaine

Les sorties de cette semaine peuvent remplir à elles seules votre bibliothèque de l'automne. Difficile de savoir où se lancer entre Karen O, Interpol, DFA 1979, Rich Aucoin, Hôtel Morphée, Dany Placard, des vétérans honorables (Robert Plant, Loudon Wainwright III, Ryan Adams) et des artistes à découvrir (Banks, Tennis).

Banks, Goddess

En décembre dernier, nous citions Banks parmi les artistes à suivre en 2014. Bien voilà, c'est aujourd'hui que la chanteuse de Los Angeles - un fruit musical du web, merci à SoundCloud - sort officiellement son premier album.

À la gauche de Lorde, Banks maîtrise son univers R&B indie sombre et vaporeux de très bon goût. Goddess sort alors que les premiers extraits, dont Beggin For Thread, sont devenus des tubes, grâce à une réalisation léchée et racée de Shlohmo, Tim Anderson, Lil Silva et Sohn.

Gros buzz à l'horizon.

Interpol, El Pintor

Mine de rien, Interpol évolue dans les hauts cercles du rock post-new wave depuis 12 ans. El Pintor souffrira-t-il du départ du bassiste Carlos Dengler?

Sans être aussi emblématique que la voix du leader Paul Banks, sa présence au sein d'Interpol comptait pour beaucoup. Les titres d'El Pintor restent néanmoins en terrains connus.

Soulignons qu'Interpol - qui avait assuré la première partie des spectacles de U2 à l'Hippodrome - se produira au Métropolis le 20 novembre.

Dany Placard, Santa Maria

Lancé il y a 10 jours au Festival de musique émergente d'Abitibi-Témiscamingue, Santa Maria sort aujourd'hui.

Coréalisé par l'ami Éric Villeneuve, le cinquième album solo du prolifique Dany Placard se veut léger, plus pop et teinté d'humour.

Entre deux accords acoustiques, Placard sort une six cordes électrique blues-rock avec «son» groupe, formé de Guillaume Bourque, Michel-Olivier Gasse et Mathieu Vezio.

À travers des textes aux images fortes, Placard offre un road trip de sa vie, du Lac à Montréal, de son enfance à sa vie d'adulte où «l'amour se trouve pas au centre d'achat».

Du bon vieux Placard, néanmoins destiné à plaire à un plus grand public.

Loudon Wainwright III, Haven't Got The Blues (Yet)

Loudon Wainwright III, le père de Rufus et Martha, lance son 26e album en carrière, réalisé par son complice David Mansfield (Bob Dylan, T-Bone Burnett).

L'acteur et vétéran folk iconoclaste assume ses blues sur Haven't Got the Blues (Yet). Il se confesse sans faux-semblant sur l'alcool et la dépression.

Avec son humour folk bien à lui, Wainwright consacre des chansons à la merde de chien et aux joies des stationnements payants.

Anecdote: la pièce The Morgue devait au départ se trouver dans la série Undeclared de Judd Apatow.

Karen O, Crush Songs

Il y a longtemps que nous n'avions pas écouté un album aussi lo-fi que Crush Songs, le nouvel album solo de Karen O.

La chanteuse des Yeah Yeah Yeahs continue dans la foulée de Moon Song, la pièce du film Her qui lui a valu un Oscar en mars dernier, en enfonçant la pédale de la distorsion.

Karen O nous assoit à côté d'elle dans sa chambre à coucher, où elle a écrit et enregistré des chansons pour se défouler.

La forme rappelle les chansons de Kimya Dawson sur la bande originale du film Juno, avec une intensité viscérale décuplée. Karen O se vide le coeur. «Love's is a fucking bitch».

Autres sorties

DFA 1979, The Physical World

Boundary, Still Life

Audiogram, Trente

Hôtel Morphée, Rêve américain

Rich Aucoin, Ephemeral

Robert Plant, Lullaby and... The Ceaseless Roar

Ryan Adams, Ryan Adams

Simian Mobile Disco, Whorl

Tennis, Ritual in Repeat

Michelle Williams, Journey to Freedom

Sloan, Commonwealth

Vance Joy, Dream Your Life Away

Constance Amiot, 12ème Parallèle

Meghan Trainor, Title

Better Than Ezra, All Together Now

Tricky, Adrian Thaws




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer