David Thibault au Dix30: Elvis, sors de ce corps!

Publicité

À 17 ans, David Thibault prend sa place parmi les innombrables personnificateurs d'Elvis Presley, un chanteur d'antan qui a fait sa marque bien avant Skrillex, disait Nick Cave au jeune public d'Osheaga le week-end dernier.

Les curieux qui sont allés voir le jeune homme de Saint-Raymond de Portneuf au Club Dix30 de Brossard hier soir ressemblaient davantage à de vieux fans du King qu'aux internautes qui ont propulsé David dans l'actualité planétaire en visionnant plus de dix millions de fois la vidéo dans laquelle il chantait Blue Christmas dans le studio de la station de radio CKOI de Québec. 

Peut-être l'ont-ils vu à la télé québécoise ou chez Ellen De Generes et au Today Show ou encore ont-ils entendu dire qu'il avait été invité par la Fondation Presley à chanter Happy Birthday au King disparu en janvier dernier? S'ils étaient venus pour entendre son timbre de voix qui ressemble à s'y méprendre à celui d'Elvis dans son registre le plus grave, c'est surtout la présence physique du jeune homme qui a séduit les fans de longue date du King comme Mimi à qui David est venu chanter Love Me Tender au parterre en la fixant droit dans les yeux. 

Elvis 2.0

Plus tard, Mimi n'a pas hésité à se lever, entraînant son mari avec elle quand David et les quatre solides musiciens du Cat Scat Band ont enfilé huit chansons rock and roll d'Elvis. Une demi-douzaine de jeunes couples les ont imités avec un tel talent qu'on aurait pu jurer que leur chorégraphie avait été répétée. 

David Thibault a l'intelligence de ne pas jouer le personnage entre les chansons. Il redevient alors l'adolescent timide qui fait de brèves présentations mais qui, l'instant d'après, se transforme par miracle en un Elvis qui se trémousse et se déhanche comme le vrai, au grand plaisir des spectateurs. Un Elvis très crédible donc mais qui dit des choses comme «je vous invite à aller liker ma fanpage Facebook» pour voir son vidéoclip de Heartbreak Hotel. Peu importe. Plus encore que l'illusion, ce qui compte c'est la magie des chansons du King livrées avec énergie et enthousiasme pour un public consentant. 

Cette aventure improbable durera-t-elle? Chose certaine, David Thibault a rendez-vous au Club Dix30 quatre soirs la semaine prochaine et on le verra dans des festivals dont celui de Saint-Tite. Et puis, il y a les téléréalités françaises et la Corée du Sud qui le réclament.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer