Suuns: en zone fertile, en zone frontalière ****

Felt, de Suuns... (Image fournie par Secret City Records)

Agrandir

Felt, de Suuns

Image fournie par Secret City Records

La qualité n'a jamais décliné depuis les débuts du quartette montréalais, au tournant de la décennie; à l'écoute de Felt, il faut plutôt conclure à une ascension constante vers des cimes électros et art-rock... cimes ennuagées, il faut dire, en Amérique du Nord, contrairement à l'Europe, où le groupe est régulièrement porté aux nues.

Décliné sur 11 pièces/chansons, ce nouveau chapitre de Suuns est superbement ficelé, les références stylistiques s'y fondent parfaitement, tout coule de source.

Hold/Still, le précédent, fut un tournant, le groupe s'était alors distingué de toutes les mouvances dont il était issu, et voilà un travail mieux maîtrisé que jamais. À la fois souple et précis, à la fois relâché et ferme, Felt maintient une tension parfaite entre la rigueur conceptuelle et l'irrévérence/indolence essentielle à l'expression électro-rock.

On y savoure cette dialectique idéale entre minimalisme et densité, entre cérébralité et sensualité, entre une approche dite sérieuse et ce qu'on aime de la culture populaire. Les textes y sont succincts, poétiquement inspirés, les mots de Ben Shemie dépeignent notre ambiguïté sur l'amour propre, sur l'amour tout court, sur l'appartenance de soi, sur la grande incertitude du présent et de l'avenir.

Suuns évolue dans cette zone ô combien fertile, mais toujours étrange pour ces populations qui ne passent jamais à la douane qui sépare les styles. Tant pis pour les sédentaires, tant mieux pour nous qui aimons les zones frontalières.

* * * *

ART-ROCK, ÉLECTRO. Felt. Suuns. Secret City Records.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer