Gabrielle Shonk: folk intemporel ***1/2

Gabrielle Shonk, de Gabrielle Shonk... (Image fournie par Universal)

Agrandir

Gabrielle Shonk, de Gabrielle Shonk

Image fournie par Universal

La PresseJosée Lapointe 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Lapointe

C'est cliché, mais on va le dire quand même: Gabrielle Shonk a quelque chose comme une vieille âme. Il se dégage du premier disque de la chanteuse de 29 ans tant d'intelligence, de puissance et de sensibilité qu'on ne peut qu'être happé par son folk intemporel appuyé par des arrangements soignés.

Guitares, cordes, clavier, cuivres, chaque chanson véhicule son propre univers: il y a un monde entre Raindrops, plus indie pop, et The Cliff, qui sonne comme une vieille chanson blues, tout comme entre le choeur d'enfants dans When We Were Young et le minimalisme touchant de Trop tard.

À travers ce disque réalisé par Simon Pedneault se dégage surtout le son classique de la chanson américaine guitare-voix - il y a presque du Gillian Welch dans cette authenticité qu'on entend dans des pièces comme Missing Out et Sidewalks.

Avec ses mélodies soignées et ses textes bien ciselés qui parlent de liberté, de jeunesse ou d'engagement - la jeune femme a une capacité d'évocation tant en anglais qu'en français -, ce disque homonyme dégage beaucoup de paix. Une oeuvre sereine, portée par la voix riche, profonde et texturée d'une chanteuse qu'on n'a pas fini d'entendre.

* * * 1/2

FOLK. Gabrielle Shonk. Gabrielle Shonk. Universal.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Robert Plant: le maître, la flamme ****

    Critiques CD

    Robert Plant: le maître, la flamme ****

    Contrairement à la quasi-totalité de ses contemporains, Robert Plant a eu d'autres vies artistiques après avoir connu la gloire dans les arénas et... »

  • St. Vincent: pleine maturité ****

    Critiques CD

    St. Vincent: pleine maturité ****

    La carrière solo d'Annie Clark a commencé en 2007, après un passage remarqué chez Sufjan Stevens. Naguère personne secrète, cérébrale et introvertie,... »

  • Dans le Placard de Dany ****

    Critiques CD

    Dans le Placard de Dany ****

    «Pas moyen de voir d'étoiles depuis deux semaines/Chus ben la tête au fond d'mon sleeping bag»... Dans le Placard de Dany, il se broie du noir, cette... »

  • Beck générique ***

    Critiques CD

    Beck générique ***

    Sauf exception, le 13album studio de Beck Hansen ne pète rien de particulier. Il a été réalisé à Los Angeles avec le renommé Greg... »

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer