Robert Plant: le maître, la flamme ****

Carry Fire, de Robert Plant... (Image fournie par Nonesuch/Warner)

Agrandir

Carry Fire, de Robert Plant

Image fournie par Nonesuch/Warner

La PresseAlain Brunet 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Contrairement à la quasi-totalité de ses contemporains, Robert Plant a eu d'autres vies artistiques après avoir connu la gloire dans les arénas et reniflé les hautes fréquences de son organe vocal. Led Zeppelin s'était abreuvé aux sources du blues urbain et du rock pour connaître la fureur et le raffinement orchestral que l'on sait.

L'artiste s'est ensuite reconstruit une identité vocale, a connu une trajectoire intéressante en explorant d'autres avenues du rock et des métissages probants avec les traditions orientales ou moyen-orientales, notamment dans l'opus No Quarter, créé avec Jimmy Page en 1994.

Il aurait pu envisager un fondu de sortie, mais non: curieux et inspiré, il s'est lancé sur la piste de l'Amérique profonde, s'est trouvé en amont de son inspiration originelle.

On l'a observé avec Alison Krauss dans l'album Raising Sand, avec Buddy Miller et le superbe Band of Joy, puis avec d'excellents musiciens anglais dans l'opus Lullaby and the Ceaseless Roar - Justin Adams et Liam Tyson, noyau avec lequel il travaille de nouveau sur ce magnifique Carry Fire.

La route des Indes y croise celle du blues, le Mississippi s'y déverse dans le Sahara, ce monde fantasmé trouve néanmoins sa base en Occident.

Chez Robert Plant, cette culture des folklores et traditions populaires est remarquablement intégrée, les ornements électroacoustiques y sont très subtils, voilà un bouillon idéal de transculture. Robert Plant est un grand maître, le maître a encore la flamme. Il faut s'incliner.

* * * *

FOLK, BLUES, WORLD. Carry Fire. Robert Plant. Nonesuch/Warner.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • St. Vincent: pleine maturité ****

    critiques CD

    St. Vincent: pleine maturité ****

    La carrière solo d'Annie Clark a commencé en 2007, après un passage remarqué chez Sufjan Stevens. Naguère personne secrète, cérébrale et introvertie,... »

  • Dans le Placard de Dany ****

    critiques CD

    Dans le Placard de Dany ****

    «Pas moyen de voir d'étoiles depuis deux semaines/Chus ben la tête au fond d'mon sleeping bag»... Dans le Placard de Dany, il se broie du noir, cette... »

  • Beck générique ***

    critiques CD

    Beck générique ***

    Sauf exception, le 13album studio de Beck Hansen ne pète rien de particulier. Il a été réalisé à Los Angeles avec le renommé Greg... »

  • Gabrielle Shonk: folk intemporel ***1/2

    critiques CD

    Gabrielle Shonk: folk intemporel ***1/2

    C'est cliché, mais on va le dire quand même: Gabrielle Shonk a quelque chose comme une vieille âme. Il se dégage du premier disque de la chanteuse de... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer