Coco Méliès: comme des lettres à la poste ***1/2

The Riddle, de Coco Méliès... (image fournie par Audiogram)

Agrandir

The Riddle, de Coco Méliès

image fournie par Audiogram

La PresseCharles-Éric Blais-Poulin 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les harmonies de voix mixtes ont la cote sur la planète folk - on vous épargne l'énumération -, et la paire montréalaise Coco Méliès ajoute, avec son deuxième album The Riddle, une nouvelle pierre à l'édifice.

Les textes, comme un vent léger qui déracine les amours et emporte les correspondances du passé, soufflent sur des arrangements orchestraux légèrement cuivrés, dominés par les cordes.

Quand l'ensemble devient trop lisse, une envolée rock (Wasted Year, avec la guitare électrique de Daniel Bélanger) égratigne au tournant.

Quand une mélodie s'annonce générique, une intonation vocale, un crescendo ou un sursaut de cuivres réaffirme une singularité. Mais dans un créneau saturé, c'est d'abord la complicité vocale de Francesca Como et David Méliès qui charme et s'imprègne dans la durée.

Bref, du folk de haut calibre.

* * * 1/2

FOLK ORCHESTRAL. The Riddle. Coco Méliès. Audiogram.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer