Ed Sheeran: fin calculateur ***1/2

÷ (Divide) d'Ed Sheeran... (Image fournie par Atlantic)

Agrandir

÷ (Divide) d'Ed Sheeran

Image fournie par Atlantic

La PresseMarie Bernier 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie Bernier
La Presse

Après les albums (prononcer plus) et X (multiply) qui ont fait d'Ed Sheeran une valeur sûre des ondes radio, la question n'était pas tant de savoir quel symbole mathématique ornerait le troisième album du Britannique, mais plutôt quelle en serait l'identité sonore.

Lancés simultanément en janvier, les deux premiers extraits de ÷ (divide), l'omniprésente Shape of You et Castle on the Hill, se situent en effet aux deux extrémités du spectre de la pop: d'un côté, un air obsédant aux accents tropicaux, d'abord pensé pour Rihanna, de l'autre, une épopée nostalgique dans la tradition pop rock.

Cette exploration musicale se poursuit sur ÷. Fin calculateur, Ed Sheeran a concocté des tubes instantanés (à Shape of You devrait s'ajouter Perfect, parfaitement calibrée pour les mariages), mais se permet de s'aventurer dans des territoires moins fréquentés, du folklore irlandais (Galway Girl) à l'afropop (Bibia Be Ye Ye, sur la version de luxe).

Les fans de longue date retrouveront leurs repères grâce aux ballades (Dive, Happier) et au combo rap-guitare acoustique (Eraser, New Man) qui ont d'abord fait la signature du rouquin.

L'ensemble, disparate, déstabilise par son manque de cohérence. Reste qu'il correspond à un artiste maîtrisant les paramètres du succès, sans oublier d'inclure le plaisir dans l'équation.

* * * 1/2

POP. ÷ (Divide). Ed Sheeran. Atlantic.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer