The Bell: lumineuses harmonies ****

La PresseAlain Brunet 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Excellent batteur, vibraphoniste et timbalier, Ches Smith a réuni le pianiste Craig Taborn et l'altiste Mat Maneri pour un périple sonore de 70 minutes et 7 secondes.

Ce jazz de chambre s'inscrit dans la longue lignée des enregistrements produits par Manfred Eicher sous l'étiquette ECM. En voilà donc un autre prolongement.

Les courbes de ces improvisations varient du grand calme à de brèves éruptions de rythmes, entre lesquelles les instruments se prêtent à différentes humeurs.

Les excellents choix harmoniques couvrent plus d'un siècle de modernité et de postmodernité, l'interaction et le son d'ensemble l'emportent largement sur les performances individuelles.

Il ne faut pas chercher ici la haute virtuosité dans l'articulation mélodique ou rythmique, on se surprendra davantage du jeu percussif d'un piano en symbiose avec la batterie et l'alto.

Même si l'ensemble ne se démarque pas de prime abord, plusieurs moments lumineux font la différence entre un bon et un très bon album de musique contemporaine et improvisée.

* * * *

JAZZ CONTEMPORAIN. The Bell. Ches Smith, Craig Taborn et Mat Maneri. ECM.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer