Jill Scott: efficace, puissant, classique... convenu ***

La PresseAlain Brunet 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le 5e album studio de Jill Scott se faisait attendre, la songstress n'avait rien lancé depuis 2011. Woman est d'abord un album au service de sa puissance vocale, de son coffre, de ses préoccupations au féminin.

Pour ce faire, la chanteuse s'est entourée de compositeurs, réalisateurs et beatmakers compétents: Andre Harris, 9th Wonder, David Banner, etc.

Or, ce qu'annonçait Jill Scott il y a 15 ans ne s'est pas tout à fait avéré: la mixture jazzy soul qu'on aimait tant au départ n'a peut-être pas eu l'impact escompté, d'où ces choix plus convenus en mi-carrière.

Au programme, donc, soul des années 60-70 à la sauce Aretha (avec anches, cuivres, choeurs, claviers vintage), néo-soul des années 2000 et 2010.

Hormis les qualités connues de Jill Scott, rien de cet album ne s'inscrit dans l'actuel renouveau de la donne musicale afro-américaine.

À écouter: Lighthouse

* * *

NÉO-SOUL. Jill Scott, Woman, Atlantic/Warner Music.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer