Jaga Jazzist: trop peu? Quand même unique! ***1/2

La PresseALAIN BRUNET 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

En marche depuis le milieu des années 90, le fameux octuor norvégien Jaga Jazzist a lancé sept albums, dont un enregistrement public.

Sur disque comme sur scène, cette imposante formation a ébloui les amateurs de musiques instrumentales avec ce mélange bouillonnant de jazz, prog, électro, musique contemporaine, musique orientale, etc. Cinq ans séparent la sortie du dernier album solo et celui-ci... qui en laissera certains sur leur appétit.

Non pas que l'exécution soit en deçà des standards auxquels Jaga Jazzist nous a habitués, mais plutôt parce que le langage compositionnel présente peu de surprises. Après une période aussi longue (One-Armed Bandit est sorti en 2010), on se serait attendu à de nouveaux influx dans l'univers du multi-instrumentiste Lars Horntveth, compositeur-clé de la formation. La facture Jaga Jazzist n'en demeure pas moins unique au monde, bien qu'un tantinet assagie sur le plan conceptuel.

Au Club Soda le 29 juin, 22 h, dans le cadre du FIJM.

*** 1/2

À écouter: Starfire

JAZZ CONTEMPORAIN Jaga Jazzist, Starfire, Ninja Tune

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer