Villagers: amour déconstruit ****

Installé durant huit mois dans une grange transformée en studio au nord de Dublin, en Irlande, Conor O'Brien a réalisé seul un album entièrement consacré à l'amour. Sujet étiolé?

L'Irlandais démontre pourtant qu'il est encore possible de traiter de ce sentiment sans tomber dans les clichés, grâce à une dictée bien ficelée sur l'amour imparfait, ses conséquences néfastes et l'engagement nécessaire à sa réussite.

Sur ces textes traitant d'abandon, de dépassement et de fragilité, l'artiste accompagne sa délicate voix - elle peut faire penser à certains moments à celle de Conor Oberst, du groupe Bright Eyes - d'accords et notes de guitare, violoncelle, batterie, basse, piano et synthétiseur (discret) que le multi-instrumentiste manie avec brio.

Ce troisième album du groupe d'O'Brien - Villagers - , est un disque résolument introspectif et personnel où l'amour est épluché, une couche sonore à la fois.

* * * *

INDIE-FOLK. Villagers. Darling Arithmetic. Domino Recording.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer