Death Cab For Cutie: fade ***

La PresseÉmilie Côté 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Des débuts expérimentaux aux «pa-pa-pa-pa-pa» de ses albums plus pop, Death Cab For Cutie a su maintenir une grande qualité.

Kintsugi est le huitième album du groupe de Portland, mais le premier sans son membre fondateur et réalisateur Chris Walla.

À l'écoute de Kintsugi, on regrette l'absence de son flair pop, surtout que l'album aborde le thème de la rupture avec un ton doux, mélancolique et introspectif.

Le chanteur et parolier Ben Gibbard y évoque son divorce avec Zooey Deschanel et ses années dans l'ombre.

Après de premières impressions de monotonie et de banalité finissent par se dévoiler timidement quelques ballades remuantes, dont El Dorado.

Destiné à des auditeurs à fleur de peau, Kintsugi a toutefois un goût trop fade pour rafraîchir la recette musicale de Death Cab For Cutie.

* * *

INDIE-POP. Death Cab For Cutie. Kintsugi. Atlantic/Warner.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer