BADBADNOTGOOD et Ghostface Killah: collaboration aigre-douce ***1/2

La PresseERIKA PETER 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Érika Peter
La Presse

Décidément, Ghostface Killah ne s'arrête pas. Après la sortie, à la fin 2014, de 36 Seasons et d'A Better Tomorrow avec le Wu-Tang Clan, le rappeur nous revient avec une collaboration avec BADBADNOTGOOD, trio jazz torontois nourri au hip-hop.

Une association qui a tout pour créer un classique, mais qui déçoit, du fait que le mot « collaboration » ne semble pas approprié ici.

À l'écoute de Sour Soul, il est en effet difficile d'imaginer que toutes les chansons ont été produites par des musiciens. L'univers de l'album est essentiellement posé et soul, à l'image de la musique de Ghostface Killah. BBNG excelle lorsqu'il change le rythme dans des chansons telles que Gunshowers et Ray Gun, mais on aurait aimé que Ghostface Killah partage un peu plus la vedette avec lui.

À écouter: Ray Gun (featuring Doom)

HIP-HOP JAZZ

BADBADNOTGOOD et Ghostface Killah

Sour Soul

***1/2

Lex Records

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer