Luc Beauséjour : retour aux sources ***1/2

La PresseCAROLINE RODGERS 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Caroline Rodgers

Collaboration spéciale

La Presse

Il y a eu tant d'interprétations follement personnelles de Bach au piano que l'on en oublie parfois le clavecin.

Et pourtant, l'instrument nous permet de retrouver un Bach sans artifices qui se suffit à lui-même. Voilà ce que nous offre le claveciniste montréalais Luc Beauséjour avec ce second volume du Clavier bien tempéré. Le musicien nous convie à l'écoute d'une approche raisonnée, faisant preuve d'une remarquable unité d'une pièce à l'autre et d'un grand respect du compositeur.

Avec un interprète qui s'efface derrière le compositeur et des tempi assez lents, la musique se déroule comme un long fleuve tranquille. Apaisant retour aux sources.

À écouter: Prélude no 5 en ré majeur BWV 874

CLASSIQUE

Luc Beauséjour

Le clavier bien tempéré livre II

Naxos

*** 1/2

 

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer