Andre Papanicolaou: cocon pop-rock ***1/2

La PresseÉMILIE CÔTÉ 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Guitariste de Vincent Vallières, réalisateur du dernier album à succès de Patrice Michaud, Andre Papanicolaou lance aujourd'hui son deuxième album, Strange Nights.

Avec Brad Barr à la coréalisation, il a créé un cocon musical au folk pop et rock intemporel. Les mélodies ne font pas d'étincelles à la première écoute, mais le feu finit par crépiter ardemment quand l'impression de banalité dégagée par certaines pièces se transforme en réconfort et en doux sentiment d'introspection. Il s'agit d'un album « moody », a bien résumé Andre Papanicolaou en entrevue.

Des pièces aux refrains pop classiques (Invitation Inn) font mouche. D'autres se consolent dans des cordes sensibles acoustiques (Never Let The Truth, Nothing Like A Hard Time). De quoi pardonner les lieux communs de certains textes.

À écouter : Invitation Inn

POP-ROCK

Andre Papanicolaou

Strange Nights

Spectra Musique

*** 1/2

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Jean Leloup : voyage intérieur ****

    critiques CD

    Jean Leloup : voyage intérieur ****

    Après une pause de six ans, Jean Leclerc revêt à nouveau sa peau de Leloup, et le personnage reprend ainsi vie. »

  • Claude Bégin: Kaléido-pop ***

    critiques CD

    Claude Bégin: Kaléido-pop ***

    Claude Bégin a longtemps besogné dans l'ombre pour mettre en lumière des talents collectifs (Accrophone, Alaclair Ensemble) ou parallèles (Karim... »

  • Karajan: plus une surprise! ****

    critiques CD

    Karajan: plus une surprise! ****

    Warner Classics consacre huit coffrets à Karajan, chef-vedette du prestigieux catalogue EMI qu'il représente désormais. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer