Sleater-Kinney : retour réussi ***

La PressePHILIPPE BEAUCHEMIN 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le trio composé de Carrie Brownstein (guitare), Corin Tucker (voix et basse) et Janet Weiss (batterie) est de retour après une pause de huit ans.

Cette pause aura permis à ces artistes féministes de concrétiser leurs projets personnels - certains qui ont fait parler d'eux (Brownstein a créé et joue dans la série Portlandia), d'autres qui sont demeurés méconnus (Tucker a réalisé deux albums solos ; Weiss a joué pour The Shins et Stephen Malkmus And The Jicks).

À l'écoute, on constate que les filles n'ont pas perdu la main. Les envolées de guitare de Brownstein sont impressionnantes, la voix de Tucker est juste et criarde - comme il se doit - et l'énergie déployée par Weiss dynamise un tempo déjà convaincant. Les thématiques sont convenues - amitié, enjeux sociaux - mais traitées avec maturité et discernement. Un beau retour pour le power trio américain.

À écouter : Surface Envy

ROCK

Sleater-Kinney

No Cities to Love

Sub Pop Records

***

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer