Pierre Kwenders : l'empire (bantou) contre-attaque ****

Pierre Kwenders, Le dernier empereur bantou...

Agrandir

Pierre Kwenders, Le dernier empereur bantou

La PresseALAIN BRUNET 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nul ne sait jusqu'où Pierre Kwenders nous emmènera sur l'autoroute world 2.0, jusqu'à quand il y roulera à fond la caisse, quel empire il sera en mesure de conquérir ou de faire contre-attaquer.

Chose certaine, tout se passe très vite pour cet Afro-Montréalais dont la pop risque fort de déborder le cadre indie local. Le mec n'est pas un grand chanteur, il impose d'abord un son et une esthétique : expression multilingue (lingala, français, chiac, anglais...), croisements électros, dancehall, hip-hop ou soul/urban. Groove propice à la danse, choeurs et rap de qualité, sensibilité africaine prééminente. Imagerie afro-impériale, afro-futuriste, afro-fantaisiste.

À l'évidence, tous les ingrédients du buzz sont là. Il est grand temps pour nous de plonger dans cette Afrique hybride, de faire ces allers-retours virtuels entre le continent noir et les métropoles de l'Occident. À ce titre, Pierre Kwenders est un guide de choix.

À écouter : Mami Wata (avec The Posterz)

WORLD

Pierre Kwenders

Le dernier empereur bantou

Bonsound

****

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer