Tango Boréal : douce ballade ***1/2

La PresseCAROLINE RODGERS 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

« Le tango est mort », écrit Denis Plante, bandonéoniste de Tango Boréal et auteur des 16 pièces joliment tristes ou enjouées de Pampa Blues.

Pourtant, même si l'instrument bientôt centenaire sur lequel il joue est, selon lui, « à l'article de la mort », il produit encore des sons envoûtants qui procurent un bonheur d'écoute teinté de nostalgie. On a là de courtes pièces aux contours bien définis et aux mélodies sinueuses qui dévoilent le potentiel expressif du bandonéon.

La guitare de David Jacques et la contrebasse d'Ian Simpson ne sont pas pour autant des figurantes puisque l'écriture, astucieuse, permet un véritable échange à trois dans une approche qui mélange modernité et tradition.

À écouter : Ménage à trois

MUSIQUE DU MONDE

Tango Boréal

Pampa Blues

Atma classique

***1/2

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer