Lucinda Williams : hommage au paternel ****

La PressePHILIPPE BEAUCHEMIN 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Fille du poète Miller Williams, la chanteuse américaine a fait des écrits de celui-ci la pierre d'assise de son 11e album.

Du titre du disque à la pièce d'ouverture - en formule guitare-voix sur le poème Compassion écrit par son père en 1997 -, ce double se veut un hommage senti à l'oeuvre de Miller Williams. Mais pas uniquement: Lucinda Williams offre également une merveilleuse reprise tout en crescendo de Magnolia, composition du chanteur et guitariste JJ Cale, mort l'an dernier.

Au gré des chansons, on passe d'un folk dépouillé à un country rythmé, mené par les accords d'une guitare glissante et bien électrique et par la voix chaude et rauque de Lucinda. À cela s'ajoutent les éternels arrangements blues rock au service de la chanteuse depuis le début de sa carrière, en 1979.

À écouter: Magnolia

BLUES / ROCK

Lucinda Williams 

Down Where the Spirit Meets the Bone

Highway 20 Records

****

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer