Sinéad O'Connor : retour lumineux ***

« I want to be a real full woman », lance d'entrée de jeu Sinéad O'Connor sur son 10e album.

Un disque où la féminité de l'artiste est exposée au grand jour sous des airs de blues, de pop et de rock country. Sinéad ne se cache plus; elle extirpe de la noirceur ses peurs, ses cauchemars passés, mais aussi ses désirs - charnels - et ses espoirs - spirituels. Procédé lumineux. « Je ne veux plus être cette femme, je ne veux plus pleurer », laisse-t-elle savoir sur Take Me To Church, une pièce pop rageuse qui nous rappelle les beaux jours de l'artiste, au début des années 90.

À la réalisation, justement, son ex-mari John Reynolds, celui à qui l'on doit ses premiers pas dans le milieu musical, il y a de cela plus de 25 ans. Si musicalement cet album est inégal, la sincérité des textes, elle, force l'admiration.

À écouter : Take Me To Church

POP ROCK

Sinéad O'Connor

I'm Not Bossy, I'm the Boss

Nettwerk Records

***




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer