Cibo Matto à l'hôtel ****

La PresseALAIN BRUNET 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Shibuya-kei (synthpop japonaise), avant-pop, indie pop, hip-hop, électro, jazz lounge, easy listening, afro-funk, jazz et musica popular brasileira sont parmi les couleurs de ces musiques signées Cibo Matto.

Installées à New York depuis les années 90, les Japonaises Yuka Honda et Miho Hatori n'ont lancé que trois albums sous cette bannière. En 2014, elles logent à l'Hotel Valentine, édifice imaginaire hanté par les innombrables entités musicales de leurs chansons pop. Car il s'agit bien de chansons en bonne et due forme.

Le caractère atypique de Cibo Matto tient plutôt à ses styles hybrides, propices à la recherche sonore. Participent à cet opus rigoureusement construit le percussionniste Mauro Refosco d'Atoms for Peace, tout comme le batteur Glenn Kotche et le guitariste Nels Cline de Wilco. De ce travail futé et de cette expression sensuelle, on garde l'expression d'une pop exploratoire qui débordera peut-être son cadre.

À écouter: 10th Floor Ghost Girl

POP

Cibo Matto

Hotel Valentine

Chimera Music

* * * *




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer