Sharon Van Etten : Maturité atteinte ****

Lorsqu'elle lui garroche «your love is killing me», lui confie «I love you but I'm lost» ou lui confesse «every time the sun comes up I'm in trouble», on en ressent la vérité.

Images directes, évocatrices, d'une indiscutable clarté. Émotions puisées jusqu'aux tréfonds de l'âme. Voix de l'emploi: soie et pureté dans les hautes fréquences, coffre dans les médianes et les graves, grain personnel sur le registre entier.

Sharon Van Etten sera-t-elle LA chanteuse folk indie de l'année? Chose certaine, ses références stylistiques sont limpides pour quiconque s'intéresse à l'americana de grande qualité - cordes frottées, bois, anches, choeurs, guitares, harpe, percussions. La trentenaire de Brooklyn ne réinvente pas la roue avec ce quatrième opus, mais offre bien assez d'accroches, de puissance, de substance et de maturité pour marquer 2014 de son sceau.

À écouter: Your Love Is Killing Me

INDIE

Sharon Van Etten

Are We There

Jagjaquwar

****




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer