Lily Allen : brûlot sans flamme **1/2

La provocante Britannique ouvre son troisième album en nous parlant de ses menstruations (sur la pièce titre), puis des performances de son homme au lit (L8 CMMR) avant d'affirmer que, pour plaire sexuellement, elle est prête à bouger comme Beyoncé (Close Your Eyes).

Malheureusement, les textes sulfureux déployés sur Sheezus n'arrivent pas à faire oublier le principal défaut de ce disque: les arrangements musicaux, qui misent sur une pop bon enfant maintes fois entendue.

Le dernier-né de Lily Allen trouvera sans doute écho auprès de certaines adolescentes, mais pour les autres auditeurs... De toute façon, elle avoue elle-même que ce disque n'est pas son meilleur et qu'elle l'a réalisé, en fait, pour faire de l'argent (Insincerely Yours), elle qui est maintenant mère de deux enfants.

À écouter: URL Badman

POP

Lily Allen

Sheezus

Warner Music

** 1/2




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer