Jesuslesfilles : anarchie organisée ***1/2

La PresseCHARLES-ÉRIC BLAIS-POULIN 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sons de guitare distordus, gueulades inaudibles et batteries tapageuses forment l'essentiel du quintette rock Jesuslesfilles, en particulier celui de Grain d'or, un deuxième disque en germination depuis trois ans dans un studio du Centre-Sud, puis de Rosemont.

Résultat? Vingt-cinq minutes de rock garage qui éconduisent toute possibilité de somnolence au volant. Vingt-cinq minutes de grunge garroché dans la face du confort et du conformisme. Sous l'apparent tintamarre, les quatre gars et «la» fille confectionnent des riffs qui s'incrustent et des arrangements vocaux plus structurés mais tout aussi voraces que sur leur premier service, Une belle table.

Parmi le bon grain, un peu d'ivraie: des textes très accessoires, des passages alambiqués et un goût de «revenez-y» limité. Du rock sale à écouter d'abord... en salle.

À écouter: Manteau de poil

ROCK

Jesuslesfilles

Le grain d'or

Indépendant

***1/2




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer