Future Islands : porteur d'espoir ***1/2

En 2010, une chanson intitulée Tin Man d'un groupe obscur de Baltimore appelé Future Islands allait marquer notre discographie à vie.

Trois albums plus tard, la voix de Samuel T. Herring n'a rien perdu de sa fébrilité, mais les mouvements de danse du chanteur créent le buzz sur le plateau de David Letterman. Future Islands a lustré ses hymnes de claviers new-wave, de basses dansantes et d'une réalisation léchée.

Une évolution musicale naturelle complètement dans l'air du temps qui permettra au trio d'agrandir son public sans trop déplaire aux initiés. Future Islands a le don d'allumer un feu mélodique d'une grande intensité qui vient des tripes. Ça se danse le poing sur le coeur ou ça défoule comme le refrain violent de la ballade Fall From Grace.

À écouter: A Dream of You and Me

ROCK

Future Islands

Singles

4 A D

***1/2




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer