Émilie Simon : Paris par-ci, Paris par-là ***1/2

La PresseCHARLES-ÉRIC BLAIS-POULIN 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après un passage douloureux - la mort de son amoureux - qui a trouvé un exutoire dans le terrible mais magnifique Freaky Night, la prolifique auteure-compositrice Émilie Simon peint en rose dix toiles vivantes de la Ville lumière.

Ici, la chanson française n'est pas muséale, sans cesse revigorée qu'elle est par des orchestrations pop grandiloquentes ou une riche - bien qu'assez discrète - contribution électro. Mais Mue n'est pas que flamboyant. Flambant nue, sur sa pochette comme dans sa démarche, Simon murmure aussi son amour des astres et des hommes sur des musiques minimalistes.

Si les textes et la trame se font plus légers, la transformation de Simon n'a pas sacrifié l'onirisme et le bon goût qui la caractérisent.

À écouter : Perdue dans tes bras

ÉLECTRO-POP

Émilie Simon

Mue

Barclay

***1/2




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer