The War on Drugs : sur les traces de Bruce et de Bob *****

The War On Drugs, Lost In The Dream...

Agrandir

The War On Drugs, Lost In The Dream

La PressePHILIPPE BEAUCHEMIN 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Lost in the Dream est le troisième disque du groupe américain The War on Drugs, dont a fait partie l'auteur et compositeur Kurt Vile jusqu'en 2009.

On le précise d'emblée, car la formation poursuit le chemin musical tracé par l'ami Kurt: même élasticité des arrangements country, ambiance folk-rock enfumée et guitares distorsionnées à souhait, mais jamais stridentes. The War on Drugs emprunte également à d'autres, et pas les moindres: on pense tantôt à Bruce Springsteen (sur Burning, pour la guitare et les envolées lyriques), tantôt à Bob Dylan (pour la vocalise sur Eyes to the Wind et In Reverse).

Le meneur de jeu Adam Granduciel a bien fait ses devoirs et propose un album respectueux des pionniers folk-rock américains, tout en y ajoutant une note personnelle - et moderne - intéressante. Le genre americana doit maintenant compter The War on Drugs parmi ses figures de proue.

À écouter: In Reverse

FOLK ROCK COUNTRY

The War on Drugs

Lost in the Dream

Secretly Canadian

****




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer