Têtes raides : et de 30, et de 13! ***1/2

La PresseCHARLES-ÉRIC BLAIS-POULIN 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Trente ans de carrière, on fête ça comment? Dans l'ombre, encore, parce que les Têtes raides n'ont pas une tête qui attire les projecteurs, mais plutôt la tête dure, de celles qui s'obstinent et qui durent.

On fête ça, surtout, en sortant les guitares électriques pour faire un peu de tapage sur ce 13e album studio, Les Terriens. Après avoir chanté les vers de poètes français sur leur opus précédent, Corps de mots, ils reviennent à ce qui leur chante le plus: combiner rock brut et chanson française.

Sous leur plume, l'humour est noir, l'amour est mort, mais la colère se dompte à coups de chansonnettes claudicantes et de calembours. Aux dépens, par exemple, des «fachos fachés» sur La tache. Et si, au fil des chansons, les terriens sont tour à tour «grains de riz», «petits poids» et «poussière», les Têtes raides nous consolent: la musique est grande.

À écouter: L'au-delà

VARIÉTÉS FRANÇAISES

Têtes raides

Les Terriens

Tôt ou tard

***1/2




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer